Pour Bardella, "Zemmour met des mots sur les problèmes des Français, nous y mettons des solutions"

Pour Bardella, "Zemmour met des mots sur les problèmes des Français, nous y mettons des solutions"

DÉSACCORD - Invité de Ruth Elkrief ce mardi soir sur LCI, le président du Rassemblement national Jordan Bardella a de nouveau expliqué que, malgré les nombreux "points communs" entre les idées du parti et celles d'Eric Zemmour, Marine Le Pen reste la "seule candidate qui peut battre Emmanuel Macron" à la présidentielle.

Des "convergences" évidentes mais un désaccord sur la candidature à la présidentielle 2022. Invité de Ruth Elkrief ce mardi soir sur LCI, Jordan Bardella a abordé le sujet de la potentielle candidature du polémiste Eric Zemmour. Pour le président par intérim du Rassemblement national, le temps de la campagne de Marine Le Pen, si "les points communs" sont nombreux entre les idées du parti et celle du polémiste, le RN reste "le vote des solutions concrètes".

Toute l'info sur

L'élection présidentielle 2022

"Ce qui nous rapproche, c'est l'amour de la France. Mais Eric Zemmour met des mots sur les problèmes des Français, nous, nous y mettons des solutions. Nous voulons résoudre concrètement les problèmes d'immigration dans l'unité du pays. Toutes ces solutions, ça fait des années que nous y travaillons", a-t-il détaillé. 

Or, pour Jordan Bardella, le RN est sorti de la "fonction tribunitienne" qu'occupe Eric Zemmour. "On est dans l'incarnation programmatique", a-t-il affirmé. "On nous a souvent reproché d'avoir uniquement l'immigration comme sujet. Aujourd'hui, on veut apporter des réponses à l'intégralité des problèmes du pays", a-t-il martelé. 

Appel à se ranger derrière Marine Le Pen

Par ailleurs, le jeune eurodéputé ne partage pas la vision "sombre" que fait le polémiste de l'avenir du pays. "J'ai une divergence de fond avec Zemmour [...] quand il dit que la conclusion de l'Histoire de France, dans les prochaines années, c'est la guerre civile. Je suis en désaccord avec cela. La pire chose qui puisse arriver à une nation, c'est sa division, son implosion et sa partition de l'intérieur".

Lire aussi

Et, en vue de 2022, Jordan Bardella appelle le polémiste à se ranger derrière Marine Le Pen : "quand on décrit si justement le déclin français, on a le devoir de se rassembler derrière la seule candidate qui est aujourd'hui en capacité de battre Emmanuel Macron".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques chirurgicaux : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

Relations Russie-Otan très tendues : que se passe-t-il entre Moscou et l'Alliance atlantique ?

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

"Ma femme est sénégalaise, je n’ai pas de leçons à recevoir" : l’humoriste Philippe Chevallier défend son vote pour Marine Le Pen

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.