VIDÉO - Présidentielle 2022 : sur TF1, Valérie Pécresse prône "une droite de convictions et de solutions"

VIDÉO - Présidentielle 2022 : sur TF1, Valérie Pécresse prône "une droite de convictions et de solutions"

CAMPAGNE - Invitée du 20H de TF1 ce samedi, la candidate des Républicains à l'élection présidentielle, Valérie Pécresse, s'oppose autant à Emmanuel Macron qu'à Marine Le Pen et Éric Zemmour. "La solution est à droite", affirme-t-elle.

À peine désignée, et déjà en campagne. Élue candidate des Républicains avec près de 61% des suffrages ce samedi lors du second tour du Congrès LR, Valérie Pécresse doit désormais rassembler autour d'elle pour tenter de remporter la prochaine élection présidentielle. Car la présidente de la région Île-de-France semble prise en étau entre Emmanuel Macron d'un côté, et Marine Le Pen et Éric Zemmour de l'autre.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Pour se démarquer, Valérie Pécresse met en avant ses "solutions" pour la France. "La droite est de retour", affirme la candidate LR sur TF1 (voir vidéo en tête de cet article). "C'est une droite de convictions, ferme sur ses principes, mais aussi de solutions. Ce dont les Français ont besoin, c'est un programme alternatif à celui d'Emmanuel Macron."

Zemmour et Le Pen ? "Les diviseurs n'ont jamais été les sauveurs"

Pour y parvenir, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy entend s'appuyer sur l'ensemble de ses anciens concurrents à l'investiture LR. "Je vais rassembler tous mes amis de droite, et Éric Ciotti aura toute sa place dans ma campagne, comme Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin", assure Valérie Pécresse. "Ils représentent des sensibilités très complémentaires et cela fait une formidable équipe de France."

Lire aussi

Outre ses soutiens au sein du parti, la candidate veut surtout "parler aux Français". "Je veux parler à ceux qui s'abstiennent, à cette France des ronds-points, à ceux qui n'arrivent pas à finir leurs fins de mois, qui ont peur pour leur sécurité, leur mode de vie", indique celle qui entamera sa campagne lundi, dans les Alpes-Maritimes, sur les terres d'Éric Ciotti. "Nous avons des solutions" à leur proposer, argue-t-elle.

Au-delà de son opposition à Emmanuel Macron, Valérie Pécresse s'oppose aussi à Marine Le Pen et Éric Zemmour, qui ont tous deux appelé les électeurs d'Éric Ciotti à les rejoindre. "Les diviseurs n'ont jamais été les sauveurs de la France dans l'Histoire", défend-elle. "Je ne crois pas que les extrémistes aient la solution. La solution est à droite."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

EN DIRECT - Levée des restrictions : jauges, masque, télétravail, discothèques, école... les annonces de Jean Castex

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.