Présidentielle : Xavier Bertrand annonce que "oui" il se soumettra au vote des militants LR

Présidentielle : Xavier Bertrand annonce que "oui" il se soumettra au vote des militants LR

RÉPUBLICAINS - Le président des Hauts-de-France a fait part, ce lundi 11 octobre au JT de 20H de TF1, de son intention de participer au congrès LR, organisé le 4 décembre pour désigner le champion de la droite et du centre.

Xavier Bertrand a annoncé lundi sur TF1 que "oui", il se soumettrait au vote des militants LR lors du congrès chargé de désigner le candidat de droite à la présidentielle de 2022, afin de "rassembler" sa famille politique. "Ce congrès est la seule façon d'avoir le plus vite possible un seul candidat de la droite et du centre", a admis l'ancien ministre du Travail. 

Depuis plus de six mois, le président des Hauts-de-France soufflait le chaud et le froid quant à sa participation, au grand dam de ceux - Valérie Pécresse, Michel Barnier, Philippe Juvin, Eric Ciotti notamment - qui n'imaginaient pas un autre mode de désignation du champion de la droite et du centre. 

Toute l'info sur

L'élection présidentielle 2022

Divisés, on est sûr de perdre- Xavier Bertrand sur TF1, le 11 octobre

"J'ai deux certitudes : divisés, on est sûr de perdre. Rassembler, on peut gagner. Je veux gagner pour l'ensemble des Français, car j'ai la conviction que ce sont les solutions de la droite et du centre qui permettront de remettre notre pays sur pied", a déclaré Xavier Bertrand sur le plateau de Gilles Bouleau. "La solution de facilité était de faire cavalier seul", a justifié Xavier Bertrand. "Les sondages me placent en tête. Je n'ai pas voulu faire ce choix, car dans mon ADN, il y a le rassemblement et l'union. Y aller en solitaire, cela veut dire gouverner en solitaire. Vous avez vu ce que cela donne depuis 4 ans et demi ?", a lancé le président de Région, égratignant Emmanuel Macron au passage. 

Une décision responsable"- Eric Ciotti, candidat lui aussi à l'investiture LR

Celui qui a quitté les LR en décembre 2017 "pour un désaccord de fond" et qui a rappelé avoir voté pour Emmanuel Macron dans le but de faire barrage à Marine Le Pen, donne rendez-vous aux militants LR qui seront appelés à se prononcer le 4 décembre prochain dans cette "primaire fermée". Cette annonce clôt plus de six mois d'atermoiements. "Ce changement d'avis" comme l'a qualifié le soutien de Valérie Pécresse, Geoffroy Didier, est également perçu comme "décision responsable", "un moment historique", par Eric Ciotti. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

VIDÉO – Un an de précipitations en 48h : la Sicile frappée par des inondations meurtrières

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.