VIDÉO - Quand Bruno Le Maire rebaptise le ministre de l'Intérieur "Christophe Colomb"

Politique
DirectLCI
LAPSUS – Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a malencontreusement rebaptisé ce mercredi à l’Assemblée son collègue de l’Intérieur, "Christophe Colomb", au lieu de Gérard Collomb. Ce qui n’a pas manqué de provoquer des rires amusés dans l’hémicycle.

Petit coup de fatigue pour Bruno Le Maire ? Le ministre de l’Économie a rebaptisé ce mercredi à l'Assemblée le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb en "Christophe Colomb" (le célèbre navigateur, découvreur de l'Amérique en 1492, donc...), avant de s'en sortir par une pirouette.


En réponse à une intervention de la députée LREM Sira Sylla, sur le soutien aux victimes des inondations lors des questions au gouvernement, le patron de Bercy a d'abord exprimé sa "solidarité", avant de lancer : "nNous sommes en train de recueillir toutes les demandes avec le ministre de l'Intérieur Christophe Colomb".

"Comment s'appelle-t-il déjà ?"

Après des rires dans l'hémicycle déclenchés par ce lapsus et un tonitruant "Gérard" fusant sur les bancs, le ministre a rebondi : "Laissez-moi reconnaître à Gérard Collomb la lucidité d'avoir découvert le Nouveau monde !", allusion au "nouveau monde" qui est l'une des antiennes de la macronie. Cette sortie a été ponctuée là encore par des rires et quelques applaudissements.

Un peu plus tard, évoquant aussi le ministre de l'Intérieur, la ministre de la Justice Nicole Belloubet a aussi glissé, dans un sourire : "Comment s'appelle-t-il déjà? Ah oui, Gérard Collomb"...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter