VIDÉO – Quand Nicolas Sarkozy promettait de "débarrasser" Argenteuil de "la racaille"

VIDÉO – Quand Nicolas Sarkozy promettait de "débarrasser" Argenteuil de "la racaille"

ARCHIVE – Alors que la France se souvient cette semaine des émeutes qui ont secoué les banlieues il y a dix ans, metronews vous propose de revoir les images d'une visite, mouvementée, réalisée il y a tout juste dix ans par Nicolas Sarkozy sur la dalle d'Argenteuil (Val-d'Oise). Juste avant le début des émeutes, il avait promis aux habitants du quartier de les "débarrasser de la racaille".

C'était il y a dix ans jour pour jour ce dimanche. Le 25 octobre 2005, Nicolas Sarkozy avait effectué une visite pour le moins mouvementée sur la dalle d'Argenteuil. Quelques mois plus tôt à La Courneuve, où François Hollande s'est rendu mardi dernier , celui qui était alors ministre de l'Intérieur avait assuré qu'il allait "nettoyer au Kärcher la cité". Là, c'est une autre promesse, toute aussi polémique, qu'il avait faite aux habitants assistant à sa visite, en soirée, dans le quartier du val-d'Argent.

Il assure qu'il reviendra mais n'y remettra jamais les pieds

"Vous en avez assez, hein ? Vous en avez assez de cette bande de racaille ? Eh bien, on va vous en débarrasser !", s'était-il exclamé, visage fermé et regard noir, au milieu d'une nuée de caméras, alors qu'il venait d'être pris à partie par environ 200 jeunes lui lançant insultes et projectiles. Des propos qui avaient choqué les habitants, comme on peut le voir ci-dessous dans le reportage diffusé à l'époque par le 13 heures de France 2, et provoqué une vive polémique.

A la fin de cette vidéo de l'INA , on voit Nicolas Sarkozy promettre qu'il reviendra à Argenteuil, "sans doute d'ici à une quinzaine de jours" précise le journaliste. Les habitants l'attendent encore. Et pour cause : quelques jours plus tard, les banlieues allaient s'embraser durant trois semaines après la mort, le 27 octobre, de Bouna et Zyed, les deux adolescents électrocutés dans un transformateur de Clichy-sous-Bois (Seine-saint-Denis) après une course-poursuite avec la police.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Renvoi du Premier ministre, accusation de "coup d'État", manifestations... Que se passe-t-il en Tunisie ?

EN DIRECT - Covid-19 : le taux d'incidence dépasse le seuil d'alerte dans toutes les régions

Pass sanitaire, terrasses, obligation vaccinale... Ce que prévoit le projet de loi adopté par le Parlement

Normandie : l'alcool en cause dans l'accident qui a tué quatre adolescents de 16 ans

Covid-19 : face à l'explosion des cas, la Haute-Corse prend de nouvelles mesures restrictives

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.