VIDÉO - Quand NKM traite les climato-sceptiques de "connards"

Politique
NOMS D’OISEAUX – Quelque peu énervée par la publication du livre "Climat Investigation" de Philippe Verdier, Nathalie Kosciusko-Morizet a qualifié ce lundi, sur le plateau du Grand Journal, les climato-sceptiques de "connards".

NKM n’aime pas les climato-sceptiques et elle le fait savoir. Invitée ce lundi soir sur le plateau du Grand Journal de Canal +, l’ancienne ministre de l’Ecologie est invitée à réagir à la sortie du livre Climat Investigation, signé Philippe Verdier alias monsieur météo chez France Télévision, qui se définit "dans une certaine forme", comme "climato-sceptique".

Et la députée de l'Essonne ne se montre pas très tendre. "Dans ma tête, c’est très clair. Je dirais que c’est des connards, mais on va encore dire que…" commence-t-elle, un grand sourire aux lèvres, avant de poursuivre d’un ton plus grave : "Quand on dit que ça va améliorer le tourisme, ça serait peut-être vrai si ça augmentait la température de deux degrés partout, et encore. Mais ça n’est pas ça que ça fait, le changement climatique. Ça multiplie ce qu’on appelle 'les événements climatiques extrêmes', c’est-à-dire que là où il y a du désert ça va être toujours plus sec, et là où il y a des problèmes d’ouragan, il va y en avoir toujours plus."

"Pas sûre qu'il contribue à clarifier le propos"

Enfin, la vice-présidente du parti Les Républicains termine sa diatribe au sujet de ce livre qu’elle avoue ne pas avoir lu et dont elle n’est "pas sûre qu’il contribue à clarifier le propos". L'extrait coupé nos confrères du Lab d'Europe 1 est à retrouver ci-dessous : 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter