Relancer le nucléaire : une décision qui divise

Relancer le nucléaire : une décision qui divise

Dans son allocution mardi soir, Emmanuel Macron a annoncé la relance de la construction de nouveaux réacteurs pour mieux assurer notre indépendance énergétique. La France compte actuellement 56 réacteurs. Une décision qui fait beaucoup réagir.

Avec la flambée des prix de l'énergie, les préoccupations écologiques et le vieillissement des centrales, la question du nucléaire s'invite dans la campagne de la présidentielle. Dans son intervention, avant-hier, le président de la République a annoncé la construction de nouveaux réacteurs. Pourtant, en 2018, il s'était prononcé pour la fermeture de 14 installations nucléaires d'ici 2035.

Toute l'info sur

Le 20h

"Encore une fois, c'est le double discours permanent. Il ferme Fessenheim et nous promet des centrales dans 15 ans. Ce que je veux, c'est l'électricité pas chère, tout de suite", exige Nicolas Dupont-Aignan, candidat (Debout la France) à la présidentielle 2022. À six mois du scrutin, la droite dénonce l'incohérence de ses choix. Un argument partagé par le Rassemblement national.

À gauche, les candidats à la présidentielle s'accordent sur le même constat. "C'est une sorte de fuite en avant que je condamne absolument. Il faut sortir du nucléaire pour la raison que c'est dangereux", martèle Jean-Luc Mélenchon, candidat (La France Insoumise) à la présidentielle 2022.

Lancée en 2017, la construction de l'EPR de Flamanville n'est toujours pas terminée. C'est un fiasco financier, une gabegie et c'est totalement irresponsable selon Yannick Jadot, candidat (EELV) à la présidentielle 2022. Combien de réacteurs vont être installés ? Où ? À quel horizon ? Emmanuel Macron devrait préciser son annonce dans les prochaines semaines.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

Traitement anti-Covid : la pilule Paxlovid de Pfizer autorisée par la Haute Autorité de santé

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour propose une amende pour le port de signes religieux dans l'espace public

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

États-Unis : un homme retrouvé mort entouré de plus d'une centaine de serpents

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.