Repas à 1 euro pour les étudiants boursiers, 100.000 places de plus en service civique... Jean Castex détaille son plan pour la jeunesse

Repas à 1 euro pour les étudiants boursiers, 100.000 places de plus en service civique... Jean Castex détaille son plan pour la jeunesse

GOUVERNEMENT - Dans son discours de politique générale devant les députés ce mercredi, Jean Castex a fait de la jeunesse une priorité, un plan devant être discuté vendredi 17 juillet avec les syndicats. Voici ses principales annonces.

"La première urgence, ce sont les jeunes", a martelé Jean Castex dans son discours de politique générale face aux députés ce mercredi 15 juillet. Le dossier est en effet brûlant : les jeunes de moins de 25 ans, très affectés par la crise sanitaire et sociale,  étaient 660.000 à chercher du travail à la mi-juin, d’après les chiffres de Pôle emploi. Et selon une étude menée par l'Organisation internationale du travail sur les moins de 29 ans, un jeune sur six a perdu son emploi depuis le début de l'épidémie. 

Après avoir annoncé qu’un "plan pour la jeunesse" serait discuté vendredi 17 juillet avec les partenaires sociaux, le chef du gouvernement a détaillé les mesures que celui-ci devrait contenir. 

Toute l'info sur

Le gouvernement Castex

Qui est Jean Castex, le successeur d'Edouard Philippe ?

Lire aussi

700.000 jeunes "vont bientôt se présenter sur le marché du travail, aucun ne doit se trouver sans solution", a assuré Jean Castex, qui prévoit d’accorder 4.000 euros par an à toutes les entreprises embauchant des jeunes. Il a ensuite expliqué vouloir " lutter contre le décrochage des jeunes qui sont trop loin de l’emploi", en créant notamment 100.000 places supplémentaires en service civique (aucune date n'a été évoquée). 

Le Premier ministre a également annoncé un soutien financier envers les étudiants, "notamment les plus modestes qui se retrouvent en difficulté avec moins d’accès aux petits boulots". Ce soutien prévoit dès la rentrée des repas à 1 euro dans les restaurants universitaires pour les étudiants boursiers, contre 3,30 euros aujourd’hui.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel

Val-de-Marne : une adolescente de 17 ans tuée à coups de couteau, le suspect arrêté

EN DIRECT - Fin de la traque dans les Cévennes : le suspect en garde à vue, les enquêteurs recherchent ses armes

VIDÉO - "Une femme libérée et de pouvoir" : Amandine Petit a défilé en Marianne à Miss Univers

"Excusez-moi, je me rends" : la fin de cavale du fugitif des Cévennes, "affaibli et hagard"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.