François Hollande révèle ce qu’il a dit à Carla Bruni lors de l’hommage à Jacques Chirac

Politique

Toute L'info sur

La mort de Jacques Chirac

CONFIDENCE - La petite séquence avait intrigué lundi nombre d’internautes sur les réseaux sociaux. A l’occasion des obsèques de Jacques Chirac à l’église Saint-Sulpice lundi, François Hollande s’était adressé à Carla Bruni-Sarkozy, provoquant chez l’ancienne première dame une réaction d’étonnement. Mardi, l’ancien président de la République a révélé la teneur des propos échangés.

Au beau milieu de la retransmission des différents hommages et des obsèques de Jacques Chirac lundi matin, un court (et anecdotique) échange de quelques secondes entre François Hollande et Carla Bruni-Sarkozy a retenu toute l’attention, ou presque, de beaucoup d’internautes. Qu’avait bien pu dire l’ancien président de la République à l’ancienne première dame pour que celle-ci, bouche bée et yeux grand ouverts, semble à ce point interloquée et surprise ?

Evidemment, malgré la solennité du moment, les supputations et autres scénarios farfelus ou humoristiques sont allés bon train dès la diffusion de ces images. A tel point que, invité mardi de l’émission "C à vous" sur France 5, François Hollande a dû revenir sur l’épisode afin de s’expliquer et d’en dire plus sur la teneur des propos échangés avec l’épouse de Nicolas Sarkozy. "Ce qui m’a surpris, c’est que les Français, ou ceux qui sont les internautes, ont énormément d’imagination et d’humour, a d’abord souri l’ancien président socialiste. Ils ont voulu mettre ce qu’ils pensaient que j’avais pu dire. Leur curiosité est légitime."

François Hollande "surpris" et "heurté"

Dans la foulée, le pensionnaire de l’Elysée de 2012 à 2017 a retrouvé un air plus grave et sérieux pour évoquer la véritable raison de la surprise de Carla Bruni suite aux paroles échangées. "En fait la réalité est beaucoup plus triste et simple : elle (Carla Bruni, ndlr) me posait la question que beaucoup avaient à l’esprit, à savoir pourquoi Bernadette Chirac n’est pas là lors de cette cérémonie à l’église. Et je lui ai confirmé que son état de santé ne lui permettait pas d’être là et que c’était très difficile pour elle. C’est ce qui a sans doute suscité cette réaction humaine (de Carla Bruni, ndlr) et, je crois, sincère."

Voir aussi

"Surpris" et "heurté" que ces images aient pu être ainsi abondamment commentées, l’ex-chef de l’Etat a également indiqué qu’il ne se faisait aucune illusion après la révélation de ses propos. "Je suis certain que même là, quand je vous réponds, des téléspectateurs doivent se dire : 'Non, ils se sont dit autre chose'."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter