Réunification de la Bretagne : des élus réclament un référendum

Réunification de la Bretagne : des élus réclament un référendum

APPARTENANCE - Cela fait cinq ans que le nombre de régions est passé de vingt-deux à treize et certains souhaitent encore faire bouger les lignes. Des élus demandent un référendum sur un potentiel rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne et cela suscite des réactions.

Avec le drapeau noir et blanc, le kouign-amann et les marinières, il flotte comme un air de Bretagne sur la Cité médiévale à Guérande. Pourtant, nous sommes bien en Loire-Atlantique. À quand l'union de ce département avec la région bretonne ? Cette question, qui se pose régulièrement depuis la création des régions en 1982, est de nouveau mise en avant : 150 élus de tous bords politiques ont en effet demandé ce dimanche 17 janvier 2021 un référendum, comme le permet la loi, sur l'éventuel rattachement à la région Bretagne de la Loire-Atlantique, qui appartient actuellement à la région Pays de la Loire.  

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Dans une lettre ouverte adressée au président Emmanuel Macron et publiée par le Journal du dimanche, ces élus rappellent les "liens géographiques, historiques, économiques et humains" qui unissent la Loire-Atlantique à la Bretagne, ainsi que les "très nombreux sondages (qui), depuis quarante ans, ont montré que les deux tiers environ des citoyens de Loire-Atlantique sont favorables au retour de leur territoire dans la Région Bretagne". Pour mémoire,  en 2018, une pétition demandant une consultation par référendum des électeurs de Loire-Atlantique sur cette question avait recueilli plus de 100.000 signatures.

Drapeau breton devant la mairie de Nantes

Mais du côté de Nantes, le chef-lieu de la Loire-Atlantique, certains ne sont pas favorables à cet éventuel rapprochement. "Les débats sur la réunification ne sont pas des choses importantes pour moi", révèle une riveraine interrogée par TF1. "Rallier ces deux entités ne présente que peu d'avantages pour la Loire-Atlantique et peut-être plus pour la Bretagne", explique un autre. Même si le drapeau breton s'affiche depuis peu devant la mairie de la Cité des Ducs, derrière ce symbole, le dossier devrait encore prendre beaucoup de temps.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Épidémie "préoccupante", restrictions locales : le gouvernement change de ton

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Lire et commenter