Sécurité : le gouvernement à l'offensive

Sécurité : le gouvernement à l'offensive

L'OPINION - Le Premier ministre et les ministres de la Justice et de l'Intérieur se sont déplacés à Nice samedi. Y a-t-il une volonté délibérée de la part du gouvernement de chasser sur les terres traditionnelles de la droite et de l'extrême droite ?

Le Premier ministre s'est déplacé à Nice en compagnie des ministres de la Justice et de l'Intérieur hier. Les mesures pour lutter contre l'insécurité ont notamment été bien accueillies à droite. Le même jour, Gérald Darmanin avait choisi dans une interview donnée au Figaro le mot "ensauvagement" d'une partie de la société. "Le gouvernement a de toute évidence acté un virage sécuritaire", affirme Éric Decouty. "En mettant la sécurité au premier rang de leur priorité, le gouvernement a délibérément voulu occuper le terrain qui est traditionnellement celui de la droite et de l'extrême droite", a-t-il poursuivi.

Ce dimanche 26 juillet 2020, Éric Decouty, dans sa chronique "L'opinion", nous parle du déplacement hier du Premier ministre et des ministres de la Justice et de l'Intérieur à Nice. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 26/07/2020 présentée par Justine Corbillon, sur LCI.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : les tests antigéniques systématisés pour les voyageurs venant de Guyane

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Lire et commenter