Séparatisme : Pécresse prend la plume

Séparatisme : Pécresse prend la plume
Politique

LES COULISSES DE LA POLITIQUE - Emmanuel Macron a préempté la semaine dernière le combat contre le séparatisme. À droite, pas question de se laisser déposséder de cet enjeu électoral.

Toute l'info sur

La Matinale

Dans une lettre adressée au ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, réclame l'interdiction des visages dissimulés sous un foulard pour les titres de transport comme le passe Navigo. Il faut poser une photographie "tête nue", dit-elle. Plus précisément, cette dernière réclame soit un décret, soit un nouveau texte. Mais pour l'instant, pas de réponse du gouvernement. À suivre : IVG, nouvelle brèche dans la majorité, et la boîte à archives, Sarkozy chez Poutine.

Ce vendredi 9 octobre 2020, Frédéric Delpech, dans sa chronique "Les coulisses de la politique", s'est intéressé à cette lettre adressée à Gérald Darmanin, écrite par Valérie Pécresse, pour réclamer l'interdiction des visages dissimulés sous un foulard pour les titres de transport. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 09/10/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Reconfinement : le mode d’emploi des attestations de déplacement

EN DIRECT - Attentat de Nice : un homme soupçonné d'avoir été en contact avec l'assaillant interpellé

EN DIRECT - Covid-19 : l'exécutif table désormais sur une récession de 11% en 2020

Reconfinement : voici le nouveau dispositif pour sauver les entreprises

Reconfinement : les commerces qui devront fermer, ceux qui vont rester ouverts

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent