Simone Veil au Panthéon : 5 choses que vous ignorez peut-être sur l’ancienne ministre de la Santé

CHIFFRES - Décédée le 30 juin 2017 à l'âge de 89 ans, l'ancienne ministre de la Santé Simone Veil est entrée au Panthéon dimanche 1er juillet. Européenne et féministe convaincue, l'ancienne déportée et femme politique fut l'icône de la lutte des droits des femmes en France, étant à l'initiative de la loi qui a dépénalisé l'avortement.

Un an et un jour après sa disparition, Simone Veil est entrée au Panthéon ce dimanche avec son époux Antoine Veil. L'occasion pour LCI de revenir sur la vie de l'ancienne ministre de la Santé par les chiffres.

  • 116

    C’est l’âge auquel la jeune Simone Veil a été déportée à Auschwitz-Birkenau, avec sa sœur et sa mère, en avril 1944. Elle sera ensuite transférée à Bobrek, à cinq kilomètres de Birkenau, en juillet 1944. Cette épreuve va orienter les choix et les décisions de la jeune femme tout au long de sa vie.

  • 271

    Comme le numéro du convoi dans lequel Simone Veil, sa mère et sa sœur Madeleine sont envoyées de Drancy  à destination d'Auschwitz-Birkenau. Lors de son séjour dans le camp de concentration, un prisonnier parlant français lui conseillera alors de mentir sur son âge, en disant qu'elle avait plus de 18 ans, pour passer la sélection et éviter l'extermination.

  • 378651

    Ce numéro correspondant au matricule tatoué sur son bras gauche lors de sa déportation. Un numéro qu’elle n’a jamais caché et qu’elle a tenu à graver sur son épée d’académicienne, lors de son entrée à l’Académie Française le 18 mars 2010. Pendant le reste de sa vie, Simone Veil s'est ainsi battue pour que entretenir la mémoire du génocide et a présidé de 2000 à 2007 la Fondation pour la mémoire de la Shoah.

En vidéo

Simone Veil : le 18 mars 2010, elle entre à l'Académie française

  • 1284

    Soit le nombre de votes récoltés en faveur de son projet de loi sur l’interruption volontaire de grossesse, présenté le 26 novembre 1974. La loi Veil sera promulguée après trois jours et deux nuits d’âpres négociations, le 17 janvier 1975.

  • 21979

    Soit l’année à laquelle Simone Veil est devenue la première présidente du Parlement européen à Strasbourg. De par son histoire personnelle, Simone Veil est toujours restée attachée aux idéaux européens. Elle occupera le poste de présidente du Parlement européen jusqu’en 1982. En 1999, une autre femme prendra la tête de l’institution européenne, la Française Nicole Fontaine, qui fut par la suite ministre déléguée à l’Industrie de juin 2002 à mars 2004 lors du second mandat de Jacques Chirac.

La cérémonie d'intronisation de Simone Veil au Panthéon sera diffusée ce dimanche 1er juillet en direct de 10h à 14h sur LCI.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Simone Veil au Panthéon

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter