VIDÉO - Soupçons sur les comptes de campagne de Benoît Hamon : "C'est un débat qui nous a déjà tué", réagit Olivier Faure

Politique
DirectLCI
POLITIQUE - Invité dans la matinale politique de LCI jeudi 24 août, le président du groupe PS à l'Assemblée nationale Olivier Faure a réagi aux interrogations que soulèvent, au sein de sa propre famille politique, le financement de la campagne électorale de Benoît Hamon.

Il a d'abord maintenu son intention de faire la lumière sur de potentielles "malversations" dans les comptes de campagne de Benoît Hamon, avant de critiquer les termes de ce débat. "S'il y a des traces, des preuves, des malversations (...) je ne souhaite pas que nous passions la poussière sous le tapis..." a précisé Olivier Faure, ce jeudi à l'antenne de LCI. 


Le député socialiste de Seine-et-Marne a poursuivi : "Ouvrir des débats de ce type, sans fondement, sans aucun argument,  je dis simplement que (...) c'est un débat qui nous a déjà tué."

Si nous voulons démentir les pronostics qui font de nous des morts-vivants (...) il faut sortir de ces querelles-là. Olivier Faure, président du groupe PS à l'Assemblée nationale

Le président du groupe PS à l'Assemblée nationale a rappelé que les socialistes subissaient une crise politique profonde. S'enliser dans les affaires serait synonyme de mise à mort du parti. Sur l'avenir du PS, Olivier Faure a exprimé sa volonté de démentir les "pronostics (...) qui laissent penser que c'est une étoile déjà morte dont la lumière nous atteint encore, mais qui est en train de s'éteindre."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter