VIDÉO - "Qu'est-ce que vous direz aux éleveurs détruits par l'élevage intensif ?" le coup de gueule anti-CETA de Yannick Jadot

Politique
DirectLCI
CETA - Le 27 octobre dernier, l’eurodéputé et vainqueur à la primaire EELV Yannick Jadot a publié sur sa page Facebook une vidéo dans laquelle il fustige l’accord de libre-échange entre l’Europe et le Canada. Un coup de gueule devenu viral, qui affiche ce lundi plus de 810.000 vues.

Sa page Facebook ne compte "que" 10.000 abonnés. Mais l’une de ses dernières publications, un coup de gueule poussé au Parlement européen contre le CETA et posté le 27 octobre sur le réseau social, affichait lundi 31 octobre plus de 810.000 vues.

 

Dans cette vidéo, le candidat de la primaire écolo apostrophe le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président du Conseil européen Donald Tusk pour leur dire tout le mal qu’il pense de ce traité de libre-échange entre l’Europe et le Canada, ratifié ce dimanche. Dans ce discours, prononcé avant la signature du traité, Yannick Jadot soutient que "les salariés ne veulent pas du CETA", "les consommateurs ne veulent pas du CETA".

Lire aussi

Qu’est-ce que vous direz aux éleveurs européens quand ils seront détruits par l’élevage intensif ?Yannick Jadot

Il liste ensuite les différents problèmes soulevés par la signature de ce traité en matière d’écologie, de santé ou encore d’agriculture. "Vous prétendez parler au nom des citoyens européens mais qu’est-ce que vous leur direz quand la Commission fera enfin son boulot sur les perturbateurs endocriniens […] ? Qu’est-ce que vous direz aux citoyens européens quand l’Europe refera son boulot de leadership sur le climat et que ce seront les firmes canadiennes des sables bitumineux et du pétrole et des gaz de schiste qui attaqueront l’Europe. Qu’est-ce que vous direz aux éleveurs européens quand ils seront détruits par l’élevage intensif bourré aux antibiotiques ?"


Cette vidéo, qui pourrait rapidement atteindre le million de vues, a pu l'aider à gagner la primaire écologiste aux dépens de son adversaire Michèle Rivasi. 

Lire aussi

En vidéo

Primaire EELV, Yannick Jadot : "c'est une immense déception" pour Cécile Duflot

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter