VIDÉO - Tweet de photos de Daech : "Je suis convoqué chez le juge pour être mis en examen", déclare Gilbert Collard

DirectLCI
INTERVIEW - Invité ce jeudi matin dans la matinale de LCI, le député Mouvement bleu Marine du Gard était interrogé par Audrey Crespo-Mara. Et concernant l'affaire de son tweet sur les photos de Daech, pour lequel son immunité parlementaire a été levée, Gilbert Collard a confié qu'il était convoqué par un juge le 9 janvier prochain.

Une nouvelle étape avant la mise en examen ? Dépossédé de son immunité parlementaire en septembre dernier, Gilbert Collard a confié ce jeudi matin à LCI qu'il avait reçu sa lettre de convocation pour rencontrer le juge le 9 janvier et, sans doute, être ensuite mis en examen dans la foulée. Interrogé dans la matinale de LCI par Audrey Crespo-Mara, le député du Gard a ainsi d'abord réagi à l'actualité du jour - la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël et la mort de Johnny Hallyday - avant, donc, de livrer une information sur les suites de l'affaire de son tweet polémique de photos de Daech en décembre 2015.

Je crois que je vais l'encadrer cette mise en examenGilbert Collard

Lors de la traditionnelle séquence de "La question off", qui vient clotûrer l'interview, Gilbert Collard a ainsi lâché : "Je vous dis un scoop, je suis convoqué chez le juge pour être mis en examen le 9 janvier". Et d'expliquer, avec ironie, "je crois que je vais l'encadrer cette mise en examen (...) Je fais de la progagande pour l'État islamique..."

Pour rappel, comme Marine Le Pen dont l'immunité parlementaire a été levée le 8 novembre dernier, le secrétaire général du Rassemblement bleu Marine avait publié sur Twitter en 2015 des photos montrant des scènes de torture et d'exécution perpétrées par Daech et avait vu son immunité être levée en septembre dernier. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'invité d'Audrey Crespo-Mara

Plus d'articles

Sur le même sujet