Macron "décapité" : Mélenchon défend l’humour de Garrido et l’esprit de 1789 des Français

Macron "décapité" : Jean-Luc Mélenchon défend Raquel Garrido, ce sont des "images"
Politique

Toute L'info sur

La réforme des retraites d'Emmanuel Macron

POLÉMIQUE - L’avocate de la France insoumise a retweeté un message reprenant des chants de grévistes à Caen, lançant à Emmanuel Macron qu'ils pouvaient "recommencer" la décapitation de Louis XVI. Invité ce dimanche soir sur LCI, Jean-Luc Mélenchon a défendu l'ancienne porte-parole du mouvement et "l'enracinement de la Révolution française de 1789 dans l'esprit du peuple français".

Une référence à l'Histoire de France qui passe mal. Raquel Garrido, ancienne porte-parole de la France Insoumise, a relayé samedi un message pour le moins menaçant contre Emmanuel Macron. Un message qui a largement fait réagir, l'avocate s'attirant les foudres de nombreux internautes, partisans de la République en marche (LaREM) en tête. Jean-Luc Mélenchon, lui, a tenu à lui apporter son soutien, évoquant une simple référence historique.

Ce samedi, le compte "Gilets Jaunes Caen" a relayé une photo de la mobilisation normande en citant les chants repris ce jour-là par les manifestants. A savoir : "Louis XVI, Louis XVI, on l'a décapité, Macron, Macron, on peut recommencer…" Raquel Garrido l'a repris à son compte, assorti d'un commentaire : "En prévision de la grève du 21 janvier."

Voir aussi

"Je crois que vous devez relire l'Histoire de France"

Rapidement, ce commentaire a fait l'objet de salves de critiques, certains accusant Raquel Garrido de relayer des menaces de mort. Cette dernière s'en est expliqué via un nouveau tweet : "Je crois que vous devez relire l'Histoire de France", a-t-elle répondu à un étudiant qui l'accusait d'incitation à la haine. "La mort de Louis XVI est précisément un acte de la fondation de la République. Admettez que la monarchie présidentielle est incompatible avec la République."

Voir aussi

Invité de LCI ce dimanche soir, le leader des Insoumis a en tout cas tenu à lui apporter son soutien. "Raquel Garrido a reprodui des images où on voit des manifestants, en référence à la grève du 21 janvier. Pourquoi ? Car c'est le jour de la mort du roi Louis XVI", a fait valoir Jean-Luc Mélenchon. "Et il se trouve que Raquel Garrido, tout comme Alexis Corbière et quelques d'autres, fait tous les ans une rétrospective de la Révolution. (…) Ce qui me frappe, comme elle, c'est l'enracinement de la Révolution française de 1789 dans l'esprit du peuple français. Cette révolution a ouvert l'ère moderne, elle est présente dans notre peuple." 

A noter par ailleurs que le compte Twitter "Gilets jaunes Caen" a été supprimé ce dimanche.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent