Un manque d'humanité qui va coûter cher

Un manque d'humanité qui va coûter cher

L'ÉDITO - L'exécutif a refusé une proposition de loi pour porter de cinq à douze jours le congé d'un salarié venant de perdre un enfant. Le président de la République demande alors aux membres du gouvernement de faire preuve d'humanité.

Emmanuel Macron a demandé au gouvernement de faire preuve d'humanité dans le soutien aux parents confrontés au deuil d'un enfant. Une proposition de loi pour porter de cinq à douze jours le congé d'un salarié venant de perdre un enfant a été refusée par la majorité. Une décision qui a suscité un tollé. Selon Olivier Mazerolle, les protestations provoquées par cette erreur de Muriel Pénicaud ont démontré que la plupart des ministres sont en apprentissage. Ils ont des connaissances techniques mais ne connaissent pas le béaba de la politique.

Ce dimanche 2 février 2020, Olivier Mazerolle, dans sa chronique "L'édito", nous parle du manque d'humanité au sein du gouvernement. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 02/02/2020 présentée par Christophe Moulin, sur LCI.

Toute l'info sur

Les Matins LCI - Week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alec Baldwin tire et tue un membre de l'équipe sur un tournage : des photos de l'acteur juste après l'accident mortel publiées

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de classes fermées remonte légèrement

"Indemnité inflation" : à qui va-t-elle s'adresser, quel montant et quand sera-t-elle versée ?

Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.