La participation de Xavier Bertrand au congrès LR "renforce le camp de la droite et du centre", estime Philippe Juvin

La participation de Xavier Bertrand au congrès LR "renforce le camp de la droite et du centre", estime Philippe Juvin

ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2022 - Invité sur LCI au micro de Ruth Elkrief, le candidat au congrès Les Républicains pour la présidentielle Philippe Juvin a salué une "sage décision" de Xavier Bertrand, qui a annoncé ce lundi qu'il se soumettrait lui aussi au vote des militants LR.

"Nous allons enfin pouvoir faire des débats entre nous", s’est réjoui Philippe Juvin, candidat à l’élection présidentielle de 2022, sur LCI ce lundi 11 octobre. Quelques minutes plus tôt, Xavier Bertrand avait annoncé sur le plateau du 20H de TF1 qu’il allait prendre part au congrès des Républicains et entrer ainsi en compétition pour être candidat de la droite et du centre pour la présidentielle.

Le président de la région Hauts-de-France participera donc à la primaire du parti qui aura lieu le 4 décembre prochain, rejoignant ainsi Philippe Juvin mais aussi Valérie Pécresse, Michel Barnier, Eric Ciotti et Denis Payre, les autres candidats en lice. "Je crois que c’est une sage décision" qui "renforce considérablement le camp de la droite et du centre", a estimé sur LCI le chef des urgences de l’hôpital européen Georges-Pompidou et maire de La Garenne-Colombes, dans les Hauts-de-Seine. "Nous allons enfin avoir des débats entre nous et donner envie de droite", a-t-il salué. 

Toute l'info sur

L'élection présidentielle 2022

"Nous ne voulons plus de ces divisions qui nous ont tuées"

Au 4 décembre, "nous avons l’assurance d’avoir un seul candidat", a-t-il également souligné. Et d’ajouter : "nous [les Républicains], ne voulons plus de ces divisions qui nous ont tuées". Le candidat à l’investiture a également assuré échanger régulièrement avec tous les candidats dont Xavier Bertand. 

Bien que le président de la région Hauts-de-France ait quitté les LR en 2017, lors du second tour de la présidentielle opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen, son retour fait sens selon Philippe Juvin : "Il fait aujourd'hui l'analyse que la droite ne gagnera pas si elle n'est pas unie, il revient et est logique avec lui-même", a-t-il défendu. 

S’il regrette que ce mode de désignation ne soit pas ouvert, "c’est mieux que rien", a-t-il estimé. Il s’est aussi réjoui de la date retenue du 4 décembre pour le vote, a contrario de Valérie Pécresse notamment, date qui permettra de mettre en place des débats entre les candidats, qui pourront ainsi mieux défendre leurs propositions selon lui. "Je réfute l’idée du casting", a-t-il lancé. 

Lire aussi

"Je n’ai aucun ennemi en politique, j’ai des adversaires éventuellement et des compagnons de débats", a-t-il par ailleurs déclaré. Lundi matin, Philippe Juvin avait indiqué sur Radio J qu’il espérait que Xavier Bertrand participe au congrès LR. "Je le vois cette semaine pour en parler", a-t-il expliqué, estimant que "les choses seraient plus claires" si Xavier Bertrand s’engageait dans ce mode de désignation. "Si nous restons avec deux candidats le 1er janvier, nous avons perdu", avait-il alors déclaré.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre : des proches de victimes du Bataclan et des policiers entendus ce mercredi

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

VIDÉO – Un an de précipitations en 48h : la Sicile frappée par des inondations meurtrières

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.