VIDEOS - Hommage national aux Invalides : Michel Rocard avait lui-même organisé la cérémonie

VIDEOS - Hommage national aux Invalides : Michel Rocard avait lui-même organisé la cérémonie

Politique
DirectLCI
DISPARITION - Cinq jours après la mort de l'ex-Premier ministre Michel Rocard, François Hollande lui rend un hommage national jeudi aux Invalides. La figure emblématique de la gauche avait laissé des consignes précises avant son décès.

Cinq jours après la disparition de Michel Rocard, l'heure est au recueillement. François Hollande rendra à l'ancien Premier ministre, figure majeure du Parti socialiste, un hommage national aux Invalides, jeudi à partir de midi. Une cérémonie qui ne doit rien au hasard : l'ancien dirigeant du PS avait laissé un testament très précis, comme l'avait indiqué l'actuel patron du PS, Jean-Christophe Cambadélis, au lendemain de son décès.

 Cérémonie protestante
Michel Rocard avait demandé, tout d'abord, une cérémonie au temple protestant. Celle-ci s'est déroulée jeudi à 10 heures au Temple de l'Eglise protestante unie de l'Etoile. Le culte était célébré en présence de François Hollande et de Manuel Valls, par le pasteur Laurent Schlumberger, président du Conseil national de l'Eglise protestante unie de France. Le pasteur a cité Michel Rocard, qui affirmait : "Je ne crois plus à aucune transcendance et suis devenu agnostique. Mais je constate que l'humanité n'a pas su trouver en elle-même les sources d'une morale de la vie." Puis : "Le protestantisme, m'est souvent apparu comme l'une des [religions] les moins coupables dans l'asservissement des hommes et notamment, critère majeur, des femmes." L'ancien dirigeant socialiste avait choisi lui-même les lectures et les chants de ce service. Il s'était exprimé sur la religion dans un récent documentaire diffusé sur France 5.

 Hommage aux Invalides
Conformément à sa demande, l'hommage national à Michel Rocard devait être rendu dans la Cour d'Honneur de l'Hôtel national des Invalides, à Paris, à partir de midi. Les honneurs militaires devaient y être rendus, avant qu’Edmond Maire, ancien secrétaire général de la CFDT, ne prononce un discours. L'éloge funèbre devait être ensuite prononcé par François Hollande, avant la sonnerie aux morts et une minute de silence. La Marseillaise devait clore la cérémonie.

 Hommage au Parti socialiste
Toujours à la demande de Michel Rocard, un ultime hommage devait être rendu ensuite au siège du PS, rue de Solférino, avec une intervention de Manuel Valls - considéré comme l'un des disciples de celui dont il fut le collaborateur -, de patron du PS Jean-Christophe Cambadélis et de l'historien Alain Bergounioux.

Michel Rocard doit être incinéré à Paris, et ses cendres seront inhumées à Monticello, en Corse, comme l'avait annoncé son fils Francis.

EN SAVOIR + 
>>  La mémoire d'un "grand serviteur de la France" unanimement saluée
>> VIDEOS - Mitterrand, RMI, Matignon : Michel Rocard en 4 dates clé
s
>>  Michel Rocard, ancien Premier ministre, était invité des Indés-LCI-metronews

 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter