Emmanuel Macron arrive en Martinique sous la menace de la tempête tropicale Kirk

Politique
DirectLCI
POLITIQUE - Le chef de l'Etat a atterri à mercredi soir à l'aéroport de Fort-de-France pour sa visite de quatre jours aux Antilles. Un déplacement perturbé par l'arrivée de la tempête Kirk.

Le président Emmanuel Macron est arrivé mercredi à 23h15 (jeudi à 5h15 heure de Paris) en Martinique, où il entame un séjour de quatre jours aux Antilles. Une visite quelque peu perturbée par la tempête tropicale Kirk. Le déplacement du président est maintenu mais le programme va être adapté, a précisé l'Elysée mercredi soir.


Pour son 4e déplacement outre-mer depuis qu'il a été élu président (après la Guyane, la Nouvelle-Calédonie, et son premier passage à Saint-Martin et Saint-Barth), le chef de l'Etat est accompagné des ministres de la Santé Agnès Buzyn, des Outre-mer Annick Girardin, de la Transition Ecologique et Solidaire François de Rugy et son secrétaire d'Etat Sébastien Lecornu et du ministre de la Cohésion des Territoires Jacques Mézard.

Vigilance orange cyclonique

Emmanuel Macron devait rencontrer la population martiniquaise dès jeudi matin, mais il a dû annuler sa déambulation dans le centre-ville de Fort-de-France, avec l'arrivée de vents pouvant atteindre 110km/h en rafales, qui ont poussé les préfectures de Martinique et Guadeloupe à placer les deux territoires en vigilance orange cyclonique. Conséquences : les écoles et crèches sont fermées, les rassemblements de plein air interdits. 


En point d'orgue de ce déplacement aux Antilles, Emmanuel Macron retournera samedi et dimanche à Saint-Martin et Saint-Barth, un an après le passage de l'ouragan Irma de niveau maximal 5, qui a dévasté les deux îles.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter