Violences policières, écologie, Covid... Pour parler aux jeunes, Macron donnera jeudi une interview à Brut

Emmanuel Macron va prendre la parole sur les réseaux sociaux de Brut jeudi 3 décembre.

ENTRETIEN - Le président de la République répondra jeudi aux questions de journalistes et d'internautes dans le média en ligne Brut. Il devrait balayer une large partie du spectre de l'actualité et notamment les violences policières, un sujet qui préoccupe particulièrement la jeunesse.

"Quelques jours avant le passage du projet de loi 'confortant les principes républicains' en Conseil des ministres, le président de la République Emmanuel Macron sera interrogé sur les principales thématiques qui intéressent la jeunesse aujourd'hui et notamment les sujets liés à la laïcité, l'identité, la 'Génération Covid' ou l'écologie". Quelques jours seulement après sa dernière intervention médiatique, Emmanuel Macron a décidé de répondre jeudi prochain en direct sur les réseaux sociaux aux questions des journalistes de Brut et du public de ce média en ligne.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

S'adresser aux jeunes ... mais pas seulement

Cet entretien, qui devrait avoir lieu en fin de journée mais dont l'horaire officiel n'a pour l'instant pas été communiqué, sera diffusé sur la page Facebook de Brut, ainsi que sa chaîne Youtube et son fil Twitter. Après avoir été interrogé par des journalistes, Emmanuel Macron "répondra aux questions posées sur Snapchat" par "la communauté" de ce média très prisé des jeunes. Par cette prise de parole au format inédit, le président français espère toucher de manière ciblée les jeunes générations et se montrer à l'écoute de leurs préoccupations. Il pourrait également capter un autre public, celui qui ne s'informe plus via la télévision ou les autres médias traditionnels.

Les violences policières au centre des discussions ?

Durant son entretien, l'actuel pensionnaire de l'Elysée évoquera les actualités chaudes du moment et certains thèmes chers aux jeunes comme l'environnement ou les violences policières. À ce sujet, le chef de l'Etat avait récemment qualifiée d'"inacceptable" l'agression subie par le producteur de musique Michel Zecler et révélée par le média Loopsider. La laïcité pourrait aussi se retrouver au centre des discussions puisque le projet de loi sur les séparatismes doit être présenté en Conseil des ministres dans les jours à venir. 

Ces derniers mois, plusieurs membres du gouvernement ont donné des interviews à Brut, à l'instar du ministre de la Santé Olivier Véran ou de celui de l'Education Jean-Michel Blanquer. La preuve que ce canal de communication se démocratise progressivement, y compris à des fins politiques. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la Haute autorité de santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre les 2 doses de vaccin à ARNm

EN DIRECT - Impeachment : le procès en destitution de Donald Trump commencera la 2e semaine de février

Biden à la Maison Blanche : comment il a redécoré le Bureau ovale

Comment la Chine se trouve de nouveau confrontée à l’épidémie, un an après son apparition

Paris : un adolescent lynché sur la dalle Beaugrenelle, ses agresseurs recherchés

Lire et commenter