Visé par une plainte du Qatar, Philippot n'aura pas de protection policière malgré ses demandes

Visé par une plainte du Qatar, Philippot n'aura pas de protection policière malgré ses demandes

Politique
DirectLCI
SÉCURITÉ RAPPROCHÉE - Le numéro 2 du FN s'est offusqué mardi soir que le ministère de l'Intérieur lui refuse une protection policière. Il s'estime menacé, après l'annonce d'une plainte du Qatar à son encontre. Un sentiment "infondé", a expliqué la police au Point.

Il se dit plus que jamais menacé physiquement après la plainte pour diffamation que le Qatar a déposé contre lui. Mais la police ne le prend pas au sérieux. Dans un tweet mardi soir, Florian Philippot a déploré le fait que, malgré ses demandes répétées, on lui refuse une protection policière. Exagérant la situation, puisque le vice-président du FN y utilise le terme "fatwa", laissant entendre que l'émirat a mis sa tête à prix.

Il jure de "faire un scandale"

Mais pour la police, la fin de non-recevoir semble définitive si l'on en croit Le Point . Le site de l'hebdomadaire explique que l'Uclat, l'unité de coordination antiterroriste chargée d'évaluer les menaces sur des personnalités, a bien mené une enquête pour évaluer celles qui pèsent sur le vice-président du FN. Et, selon un responsable policier cité dans l'article, "son sentiment d'insécurité est infondé". Le Point rapporte même que lorsqu'on lui a appris qu'il n'aurait pas d'ange-gardien, Florian Philippot s'est emporté et a "juré de faire un scandale". "Des journalistes sont protégés sans raison", aurait-il "éructé".

EN SAVOIR +
>> Eric Zemmour sous protection policière
>>
Le Qatar porte plainte contre Florian Philippot pour diffamation

Mardi, Florian Philippot avait affirmé à l'AFP avoir eu droit à cette protection policière après les attentats de janvier , un policier étant resté en bas de chez lui pendant deux semaines. Selon Le Figaro , le ministère de l'Intérieur avait, à cette période, dû faire le "tri" face aux "dizaines de demandes" de personnalités réclamant un garde du corps. Florian Philippot ne fait visiblement plus partie des priorités.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter