Voiture de police incendiée : "La force de la loi doit changer de camp" selon Copé

DirectLCI
"On a rendu hommage au courage du policier qui a eu le courage de ne pas sortir son arme. Mais chacun doit comprendre que la force de la loi doit changer de camp. Il a été d’un courage extraordinaire mais les casseurs doivent savoir que ça peut être un danger mortel de casser, d’attaquer des forces de l’ordre", a déclaré Jean-François Copé, invité du Grand Jury de RTL, LCI et le Figaro. "Il y a un vrai gros problème lié au poids de la pensée unique qui est entrée à Paris. 300 policiers blessés depuis deux mois, on réalise ce que ça veut dire ?", a-t-il ajouté.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter