Volte-face : Valls ne souhaite plus accueillir les réfugiés du Proche-Orient

Volte-face : Valls ne souhaite plus accueillir les réfugiés du Proche-Orient

Le Premier ministre a déclaré à la presse allemande que l’Europe devait cesser d'accueillir les réfugiés du Proche-Orient à cause du risque d’infiltration. Des propos opposés à ceux tenus le 16 octobre 2015. Preuve que les attentats de Paris ont changé la donne. Pour Frédéric Delpech, journaliste à LCI, à l'approche des régionales, l'enjeu est aussi politique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 12 cas d'infection par le variant Omicron désormais détectés en France

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

VIDÉO - Chèque énergie exceptionnel : voici quand vous allez recevoir les 100 euros d'aide

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.