Vote de confiance : un combat à l’Assemblée mais aussi en coulisses

Politique
DirectLCI
Le discours de politique générale de Manuel Valls a été immédiatement suivi, comme le prévoit la constitution, d'un vote de confiance. 306 députés le lui ont accordé, contre 302, il y a 21 mois lors de la prestation de Jean Marc Ayrault. Le Premier ministre a dû convaincre une majorité nettement plus rétive qu'il y a deux ans. Il s'y est employé à la tribune de l'Assemblée mais aussi en coulisses.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter