Vu d'ailleurs : Une "odeur de moisi" émane des partis traditionnels en France

DirectLCI
D'après Ana Navarro-Pedro, correspondante d'un hebdomadaire portugais, explique le détournement des Français de la politique. Elle estime qu'il émane de cette dernière une "odeur de moisi".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter