104.000 tonnes de déchets ménagers supplémentaires recyclées en 2019, les Français progressent

104.000 tonnes de déchets ménagers supplémentaires recyclées en 2019, les Français progressent
Population

PROGRÈS - Selon des chiffres publiés vendredi par l'éco-organisme Citeo, quelque 70,3% de produits d'emballage ont été recyclés l'an dernier en France, marquant une progression, même si 29% seulement des plastiques sont concernés.

En matière de collecte des plastiques, la simplification des consignes de tri semble porter ses fruits. Si le taux de recyclage de cette matière, tous types de plastiques confondus, n'excède pas  29% en 2019 (+2 points par rapport à 2018), ce sont 35% de tonnes de plus qui ont pu être recyclées en un an, selon des chiffres publiés vendredi par l'éco-organisme Citeo. 

Avec quelque 70,3% des emballages ménagers recyclés l'an dernier en France, la tendance générale est elle aussi à la progression. Au total, l'an dernier, pas moins de 3,631 millions de tonnes ont été recyclées, soit 104.000 tonnes de plus qu'en 2018.

61% des bouteilles et flacons recyclées

Dans le détail, les bouteilles et flacons en revanche atteignent un taux de recyclage de 61% tandis que les produits d'emballage en aluminium ont pu être recyclés à 48% (+3 points) et les papiers-cartons à 70% (+3 points). Pour Citeo, cette amélioration globale tient aux consignes simplifiées pour les particuliers (qui concerneront 50% des Français d'ici à la fin 2020), et aux diverses actions de mobilisation menées.

En revanche la filière papiers graphiques voit son gisement réduit, avec la baisse de la consommation de journaux et magazines. Une érosion partiellement compensée par une amélioration du tri, avec un taux de recyclage 2019 de 57,4% (+0,7 point par rapport à 2018).

Lire aussi

Pas encore de chiffres sur l'impact de la crise sanitaire

Pour 2020, Citeo assure poursuivre sa stratégie "pour réduire, réemployer et recycler tous les emballages et papiers": programmes de recherche et développement sur l'éco-conception, les technologies de recyclage et le réemploi, poursuite du programme de simplification des consignes de collecte ou encore modernisation des centres de tri.

Selon l'éco-organisme, qui indique ne pas disposer encore de chiffres sur l'impact de la crise sanitaire, le service a été dégradé surtout en début de confinement, avec un nombre important de centres de tri arrêtés notamment par mesure de protection des salariés.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent