110 km/h sur autoroute : l'abaissement de la vitesse largement rejeté, selon un sondage

110 km/h sur autoroute : l'abaissement de la vitesse largement rejeté, selon un sondage
Population

OPINION - Interrogés sur les principales mesures préconisées de la Convention citoyenne pour le climat, les Français se montrent majoritairement favorables... Sauf pour la proposition des 110 km/h sur autoroute, rejetée par 74% d'entre eux.

C'est l'une des propositions phares de la Convention citoyenne. Près de trois quarts des Français sont opposés à l'abaissement à 110 km/h de la vitesse maximale sur l'autoroute, selon un sondage Odoxa-Dentsu consulting* pour franceinfo et Le Figaro publié ce jeudi 25 juin. Cette mesure, qui permettrait d'avoir un impact sur les émissions de gaz à effet de serre, est rejetée quelle que soit l'appartenance partisane des personnes interrogées.

Les Français contre un allongement du temps de trajet

Même auprès des sympathisants d'Europe Écologie-Les Verts, cette idée divise, avec seulement 47% des interrogés à y être favorables, comme le souligne Franceinfo. De quoi laisser penser qu'elle sera rejetée étant donné qu'elle pourrait être soumise à référendum, selon les annonces du secrétaire d'Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, lundi dernier sur RTL. D'ailleurs, ce sondage montre aussi que huit Français sur dix sont favorables à un référendum à questions multiples sur les principales propositions de ce panel de 150 citoyens tirés au sort. Parmi elles on trouve également la révision de la Constitution pour y intégrer le climat, l'obligation d'une rénovation énergétique des bâtiments et la création d'un crime d'"écocide". Le sondage réalisé sur échantillon de 1005 Français révèle d'ailleurs que ces trois autres principales mesures sont en revanche approuvées par une majorité de Français.

Lire aussi

Principal point de crispation des personnes interrogées, l'allongement du temps de trajet, pointé du doigt par 69% des Français. L'étude note également que 63% d'entre eux pensent qu'ils auraient du mal à respecter cette règle quand 66% la décrivent comme une mesure technocrate décidée par des gens qui ne comprennent pas le quotidien des Français. Seuls 44% estiment que cette limitation pourrait faire baisser significativement la pollution.

C'est sur ce point que Yannick Jadot, le chef de file des Verts, a réagi jeudi dernier, réclamant une baisse des tarifs des autoroutes afin de faire passer cette règle auprès des Français. "Quand on est sur l'autoroute déjà parfois à 130 on s'ennuie un peu, à 110 il va y avoir le sentiment qu'on perd du temps, c'est évident", a-t-il reconnu.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent