#1dessinpour1soignant : les enfants de la France entière se mobilisent pour les soignants

#1dessinpour1soignant : les enfants de la France entière se mobilisent pour les soignants
Population

Toute L'info sur

Coronavirus : la pandémie qui inquiète la planète

CHAÎNE DE SOLIDARITÉ – Depuis la mi-mars, des dessins d’enfants commencent à inonder les réseaux sociaux. Une belle initiative de plusieurs enseignants, pour soutenir le personnel soignant.

"Je remercie le personnel soignant, les pompiers, les policiers, et tous ceux qui doivent travailler. Je pense fort à mon papi, à ma mamie, à mon papa qui a peur du virus mais doit aller travailler. Moi je dois rester à la maison pour que le virus parte au plus vite. Je vous envoie plein de bisous par ce mot." Inès, à côté de son petit mot, a dessiné un éléphant, sous un arbre, avec des oiseaux.

 C’est un touchant mot d’enfant. Un mot posté sur les réseaux sociaux. Depuis quelques jours d’ailleurs, vous avez peut-être vu votre timeline sur Twitter, Facebook ou Instagram se colorer, de personnages ou animaux dessinés, de dessins fait au crayon de couleur, à la peinture, à la gouache, en pâte à modeler, d’aide soignants en cape de super-héros, de pluie de cœurs,  de fleurs, de mille dessins variés.

C’est le défi "Un dessin pour un soignant", lancé il y a quelques jours par plusieurs enseignantes. L’idée est venue de Marjorie Hegelbacher, une enseignante en CM1-CM2 à l'école élémentaire Sur les bois, à Annecy (Haute-Savoie). "Comment à notre niveau d’enseignant et au niveau de nos élèves, pouvons nous les soutenir ? Leur redonner un petit rayon de soleil dans leur quotidien ?", questionne-t-elle dans un article dans lequel elle explique sa démarche. Une équipe d’enseignants @defiinferences a planché sur l’idée ; Laetitia Vautrin, enseignante à l'école du Palay dans les Pyrénées-Atlantiques, en a fait un dessin, et tous ont relayé le défi sur Twitter, via le hashtag #1dessinpour1soignant.

Voir aussi

Et en quelques jours, ce sont des dizaines de dessins, venant parfois de classes entières d’élèves de primaire qui ont émergé. Pour le plaisir des yeux, en voici quelques-uns.

Evidemment, chacun peut participer, et tous les dessins sont les bienvenus pour rendre hommage, encourager et soutenir. « Nous espérons transformer cette vague en tsunami artistique. Et en plus cela participe à la continuité pédagogique en Arts plastiques !", écrit Marjorie Hegelbacher.

Pour cela, il suffit de poster le dessin sur les réseaux sociaux, avec la balise oubliez pas la balise #1dessinpour1soignant et partagez sur Twitter, Facebook, Instagram, Linkedin... Une page Facebook spécialement dédiée aux dessins a également été lancée. Prêts ? Participez !

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent