2019, année record de créations d'entreprises en France : mais pourquoi cet engouement ?

2019, année record de créations d'entreprises en France : mais pourquoi cet engouement ?
Population

Sur les onze premiers mois de l'année 2019, 750 000 entreprises ont été créées dans l'Hexagone. C'est plus que sur l'ensemble de 2018. Du jamais-vu depuis trente ans. Alors, comment expliquer un tel engouement ?

A 40 ans, il a voulu prendre les commandes de sa carrière professionnelle . Après 20 ans comme salarié dans une entreprise du BTP Emmanuel Lambert a sauté le pas et vient de devenir son propre patron. L'intérêt ? "Moins de comptes à rendre", sourit-il même si désormais il a la responsabilité de faire rentrer des commandes. Et son carnet est rempli pour les 6 prochains mois et il espère bien embaucher quelqu'un d'ici là pour le seconder. 

Comme lui, en 2019 beaucoup de nouveaux entrepreneurs ont été motivés par l'amélioration de la conjoncture, des aides plus  généreuses et aussi des taux d'emprunt attractifs. En banlieue parisienne, dans un quartier en plein essor, à deux pas une station de tram flambant neuve, Karim Benyoussef et son associé, ont trouvé l'emplacement idéal pour ouvrir leur restaurant. 

Il ont bénéficié d'un prêt à taux zéro grâce à un réseaux d'entrepreneurs locaux. Ils ont pu emprunter 40 000 euros qu'ils devront rembourser au bout de 18 mois. Ce qui leur laisse le temps de lancer sereinement leur activité. 

Des bons chiffres en trompe l'oeil ?

A Paris, deux ingénieurs eux, n'ont même pas eu besoin d'emprunter. Des investisseurs se sont précipités pour financer leur projet : une application mobile qui propose des bons plans géolocalisés. Selon eux, créer une start-up dans le numérique  est  bien plus facile aujourd'hui qu'il y a encore 4 ou 5 ans. Pas besoin d'embaucher de développeur pour mettre au point l'appli, on peur le faire, selon eux, sans compétences techniques particulières et depuis son canapé. 

Lire aussi

Toute l'info sur

Le 20h

Un dynamisme en trompe l'oeil toutefois car la moitié des nouvelles sociétés sont en fait des micro-entreprises avec pour chiffre d'affaires moyen : 470 euros par mois. Et la plupart du temps, l'entreprise est créée en marge d'une activité salariée qui assure un minimum de ressources. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent