Extinction Rebellion dégonfle les pneus de 220 SUV pour dénoncer leur pollution

Extinction Rebellion dégonfle les pneus de 220 SUV pour dénoncer leur pollution

ACTION COUP DE POING - Les militants du mouvement écologiste international Extinction Rebellion ont dégonflé les pneus de 220 SUV à Bordeaux afin de dénoncer la pollution engendrée par ces véhicules, dont les ventes sont en hausse.

Pour sensibiliser la population aux dangers de la pollution, le mouvement Extinction Rebellion a décidé de frapper fort. Vendredi 16 octobre, ses militants ont dégonflé les pneus de 220 SUV à Bordeaux, en Gironde. Ils dénoncent les émissions de CO2 émises par ces véhicules dont les modèles sont de plus en plus tendances en France. Dans une publication Facebook, Extinction Rebellion a dévoilé des photos de leur opération coup de poing. "Il faut agir maintenant. Cela fait des années que l'impact écologique négatif des SUV est dénoncé par les organisations environnementales, sans résultat", peut-on lire. 

"Nous avons choisi de dégonfler un pneu par véhicule, causant une gêne certaine mais facilement résorbable. Nous avons également laissé un tract sur le pare-brise des véhicules visés, expliquant les motivations de l'action et prévenant les conducteurs. Quelques véhicules ont été peints à la craie (qui s’enlève à l’eau) avec les messages 'SUV pollueur' et 'SUV désarmé'", plaident les membres de ce mouvement écologiste.

Sur les fameux tracts est écrit : "Ne le prenez pas pour vous, c'est votre SUV le pollueur." En effet, Extinction Rebellion vise les constructeurs et l'industrie automobiles en appelant à l'arrêt de la productions. "Les constructeurs automobiles doivent cesser de produire ces véhicules. Maintenant. Sauvons des vies: retirons le permis de polluer." 

Lire aussi

De nombreuses plaintes ont été déposées, en commissariat et en ligne à la suite de l'opération.

Des ventes qui explosent

En dix ans, les ventes de SUV ont été multipliées par sept en France et représentent près de 40 % des ventes de voitures neuves. Pour l'ONG environnementale WWF, leur impact sur le climat est "écrasant" et "incompatible" avec le respect des engagements français de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), comme ils le révélaient dans un rapport paru début octobre. 

Les SUV émettent "en moyenne 20% de GES de plus que le reste des voitures" et ces véhicules seraient devenus "la deuxième source de hausse des émissions de GES énergétiques en France de 2008 à 2018, juste derrière le secteur aérien". Si la tendance se poursuit, les SUV pourraient représenter les deux-tiers des ventes en 2030, avec un doublement des émissions liées. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : une proposition de loi déposée pour rendre obligatoire l'isolement des malades

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

Lire et commenter