Alexandre Benalla a-t-il participé à l'exfiltration de Carlos Ghosn ?

DÉCRYPTAGE - Dans sa chronique "Les indispensables", Jennifer Knock est revenue ce lundi 6 janvier 2020 sur la fuite de Carlos Ghosn.
Population

Toute L'info sur

Carlos Ghosn : l’ex-patron de Renault rattrapé par les affaires

À LA LOUPE – L'hebdomadaire Valeurs Actuelles a indiqué dans un message sur Twitter qu'Alexandre Benalla "aurait participé à l’évasion de l’ex-patron de Renault et Nissan Carlos Ghosn". Des éléments permettent-ils aujourd'hui de l'affirmer ?

La fuite de Carlos Ghosn du Japon reste mystérieuse, d'autant que l'ancien patron de Renault-Nissan a refusé de s'exprimer sur le sujet lors de sa conférence de presse mercredi. Les spéculations vont bon train, et certains médias tentent aujourd'hui de retracer le fil des événements. L'hebdomadaire Valeurs Actuelles, sur son compte Twitter, a partagé une information surprenante : il a ainsi indiqué que "Alexandre Benalla aurait participé à l’évasion de l’ex-patron de Renault et Nissan".

Une série de démentis

À la lecture de ce message, les internautes ont exprimé une certaine surprise. "Décidément, il est partout", réagissent certains, quand d'autres se demandent avec ironie si l'ancien chargé de mission d’Emmanuel Macron ne "serait pas dans le coup de Dupont de Ligonès".

Lire aussi

Dans son article, Valeurs Actuelles se base sur des éléments rapportés un peu plus tôt par la rédaction de Marianne. C'est cette dernière qui évoque la première Alexandre Benalla : "Plusieurs fils, dans les noms de sociétés qui circulent sous le manteau, susceptibles d’avoir participé à l’opération, semblent conduire à un certain… Alexandre Benalla", glisse ainsi le journal.

De là à affirmer que l'intéressé a effectivement été impliqué, il y a un pas que ne franchit pas l'hebdomadaire. Rien ne permet aujourd'hui de l'affirmer, d'autant qu'Alexandre Benalla a apporté plusieurs démentis. Auprès des journalistes de Marianne tout d'abord, qui l'ont interrogé et auxquels il a simplement expliqué avoir collaboré avec une société libanaise de renseignement précédemment citée. L'ancien responsable de la sécurité admet également connaître le propriétaire de l'un des deux jets utilisés pour l'évasion de Carlos Ghosn, mais soutient qu'il n'a pas pris part à l'exfiltration.

"Ça a l'air d'être de la bonne"

Présent sur Twitter, Alexandre Benalla a relayé à ses abonnés l'article signé par Marianne. Dans la foulée, il repartageait le message d'un compte humoristique, répondant à ces éléments par ces mots : "Faut bien bosser, il a un loyer à payer comme tout le monde."

Lorsqu'il a découvert la publication de Valeurs Actuelles et l'évocation de son implication supposée, il a apporté un nouveau démenti, réagissant sur le ton de la blague avec le tweet suivant : " Je ne sais pas ce que c'est mais ça à l'air d'être de la bonne..."

En vidéo

DOCUMENT EXCLUSIF : Carlos Ghosn livre sa version des faits à TF1

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent