APPEL À TÉMOIGNAGES : vous pensez avoir été victime de discrimination lors de votre recherche de logement, racontez-nous

APPEL À TÉMOIGNAGES : vous pensez avoir été victime de discrimination lors de votre recherche de logement, racontez-nous

IMMOBILIER - Selon un testing dévoilé ce mardi par SOS Racisme, trouver un logement en Ile-de-France reste bien plus difficile pour les personnes d'origine étrangère. Vous estimez ou êtes convaincu d'avoir vous-même été discriminé par des propriétaires ou des agences immobilières ? Faites nous part de votre expérience.

Une chance sur deux. Selon SOS Racisme, qui a mesuré les retours positifs (proposition de visite, demande de pièces complémentaires...) à ses réponses aux annonces postées par des propriétaires privés sur les sites immobiliers de type Le Bon Coin et PAP, les personnes d'origine maghrébine ou d'Afrique subsaharienne partent lésées par rapport à une personne perçue comme "d'origine française ancienne" pour louer un logement en Île-de-France. Dans le détail, le taux de réponse plonge pour les profils d'Outre-mer (31%), maghrébins (15%) et d'Afrique sub-saharienne (12%), précise l'association, qui a réalisé 250 tests depuis octobre (pour plus de détails, cliquez ici).

Vous avez vous-même fait les frais de pratiques discriminantes semblables, racontez-nous... 

Contactez-nous via l’adresse temoin@tf1.fr (anonymat possible).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

EN DIRECT - Covid-19 : Castex ouvert à "des mesures supplémentaires" face à la situation au Brésil

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter