Attestations, carnets de liaison, rentrée décalée ou pas... comment va se passer le retour à l'école lundi ?

La rentrée scolaire 2020 se fera sous le signe des gestes barrières

RENTREE - Malgré le reconfinement, les écoliers, collégiens et lycéens vont pouvoir retrouver leurs salles de classe lundi 2 novembre. Mais dans ce contexte sanitaire, le déplacement entre le domicile et l’école devra être justifié. On vous explique ce qui est nécessaire.

A la veille d'une rentrée un peu particulière, reconfinement oblige, les questions concernant les déplacements scolaires sont encore nombreuses dans la tête des parents.  Selon les précisions du ministère de l’Education, sont autorisés durant la période de confinement :

– les déplacements depuis le domicile pour accompagner ou aller chercher les enfants à l’école, ou à l’occasion de leurs activités périscolaires ; (toutefois, comme l'a fait savoir Jean Castex lors de sa conférence de presse, sachez que les établissements "qui proposent des activités extra-scolaires sportives ou artistiques comme les conservatoires ou les clubs de sport" seront désormais fermés). 

– les déplacements des collégiens ou lycéens pour se rendre dans leur établissement.

Mais cela ne pourra se faire qu'avec des justificatifs, dûment remplis, en poche. Sachez toutefois que le ministère promet une "marge de tolérance" pour lundi, afin de laisser le temps aux parents de s’organiser et aux professeurs de distribuer, éventuellement, des attestations déjà tamponnées, au cours de la journée.

Toute l'info sur

La France sort progressivement de son deuxième confinement

Lire aussi

Quelle attestation pour accompagner son enfant à l'école ?

Parmi les documents dont il faudra se munir, Jean-Michel Blanquer a évoqué une "attestation de déplacement scolaire". Mais ce document obligatoire viendra-t-il en plus de l’attestation de déplacement dérogatoire, ou pourra-t-il la remplacer ? 

- Selon le site du ministère, vous avez le choix. Soit vous optez pour la traditionnelle - et désormais connue - attestation de déplacement dérogatoire, déjà utilisée au printemps dernier, lors de la première vague de coronavirus. Mais cette version, papier ou numérique, est temporaire, et doit être renouvelée pour chaque trajet. Etablie par le parent ou le responsable de l’élève, le motif "Déplacement pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires" doit être coché et la date et l’heure du déplacement doivent être indiquées.

- Soit vous choisissez cette fameuse "attestation de déplacement scolaire" qui est permanente. Comment l’obtenir ? Un document prérempli est déjà disponible sur le site du gouvernement. Il suffit de l’imprimer, de détailler les informations demandées, et de réclamer tampon et signature à l’administration de son établissement le jour de la rentrée.  Le modèle est le suivant :

En vidéo

Les mineurs ont-ils besoin d’une attestation de déplacement pour à l'école ?

Et pour les assistantes maternelles ?

Ca se complique un peu, car lors de leur sortie quotidienne pour l’accueil périscolaire, ou l’accès à la crèche familiale, les professionnelles vont devoir se munir de plusieurs attestations. Selon le site de l’Assmat’, la revue d'informations des assistantes maternelles et assistantes familiales, elles devront se munir de pas moins de trois documents différents pour accompagner ou chercher les enfants à l’école.

D'après la DGCS, les assistantes maternelles devront en effet disposer :

- D'une attestation de déplacement dérogatoire sur laquelle il faut cocher le motif "Déplacement pour amener ou aller chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires". Cette attestation devra être remplie à chaque déplacement.

- D'un justificatif de déplacement professionnel remis par les particuliers-employeurs, précisant le cas échéant la "nature de l’activité professionnelle" ainsi que les nom et prénom de l’enfant, la mention "déplacement vers ou depuis son établissement scolaire", en indiquant l’adresse de l’établissement.

- D'une copie du justificatif de déplacement scolaire remis par l’établissement aux parents.

Quelle attestation pour les mineurs se rendant seuls dans leur établissement ?

En cette période de confinement, les mineurs sont autorisés à sortir seuls. Ils bénéficient des mêmes dérogations à l’interdiction de déplacement que les majeurs, dans les mêmes conditions, à ceci près que leur attestation dérogatoire de déplacement doit en outre être signée par le titulaire de l’autorité parentale.

- Et pour les collégiens et les lycéens, la seule présentation du cahier de correspondance suffit pour justifier de leur déplacement vers leur établissement, indique le ministère.

Lire aussi

Une rentrée décalée... ou pas

Cette rentrée des classes lundi, est également bouleversée par la menace terroriste. D'abord décalée à 10H00 pour laisser le temps aux équipes pédagogiques de préparer un hommage à Samuel Paty, le professeur assassinée à Conflans-Sainte-Honorine, elle sera finalement maintenue à l'horaire habituel, a annoncé le ministre Jean-Michel Blanquer vendredi soir aux personnels.

Toutefois certains établissement ont décidé de maintenir cet horaire, et l'ont fait savoir aux parents.

Une chose est sûre, une minute de silence sera observée à 11H00, après la lecture de la lettre de Jean Jaurès aux instituteurs, "de préférence dans les salles de classe, et si les conditions sanitaires le permettent, dans la cour de l'établissement", comme l'a indiqué Jean-Michel Blanquer, qui insiste sur le respect de cet hommage et invite à signaler tout éventuel problème en la matière aux rectorats.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Emmanuel Macron s'exprimera à 20h pour rendre hommage à "VGE"

L'application TousAntiCovid sésame indispensable pour entrer dans un supermarché ?

EN DIRECT - Covid 19 : 100.000 personnes hospitalisées aux États-Unis, un record

Bruxelles : quand la police tombe nez à nez avec un eurodéputé hongrois dans une fête libertine clandestine

Valéry Giscard d'Estaing est décédé "des suites du Covid-19"

Lire et commenter