Avec 1600 euros par mois, "c'est de plus en plus difficile"

Population
DirectLCI
REVENU MOYEN - 1600 euros, c'est le revenu moyen des employés français. Nous sommes allés à la rencontre de ces personnes qui, si elles ne sont pas pauvres selon les statistiques, doivent faire d'importants sacrifices chaque mois.

Si le SMIC - le salaire minimum - est actuellement de 1149 euros par mois, le salaire moyen des employés français se situe à hauteur de 1600 euros nets mensuels. Une somme qui ne permet pas, bien souvent, de boucler sereinement les fins de mois pour ces personnes qui, alors qu'elles ne sont pas pauvres d'après les statistiques, doivent procéder à d'importants sacrifices financiers.


C'est le cas de Sandra. A 27 ans, cette opticienne divorcée, mère de deux enfants, termine chaque mois dans le rouge. "Je suis une citoyenne de la classe moyenne qui n’arrive pas à boucler ses fins de mois. Quand je vois toutes les dépenses, notamment pour les enfants et l’essence pour aller travailler, ça me désole." Contrainte de faire 40 kilomètres par jour, aller-retour, pour aller travailler, elle a vu le montant du plein d'essence augmenter récemment : "Il y a quelques mois, je mettais 35 euros pour faire le plein, maintenant 50 euros."

Manger sain, c’est cherYannis, agent logistique

Et si elle a gagné 50 euros par mois avec la baisse des cotisations salariales et une revalorisation de salaire, cela lui a fait perdre son aide au logement... "Je ne peux pas me permettre d’aller faire des restaurants ou des cinémas avec mes enfants. Ça me dérange de ne pas pouvoir les emmener dans des parcs d’attractions ou autres et on se dit qu’on travaille pour rien."

En vidéo

VOS TÉMOIGNAGES - Les fins de mois difficiles à Alès, dans le Gard

Un sentiment partagé par Yannis, qui, à 47 ans, gagne 1500 euros en tant qu'agent logistique (2900 euros pour le foyer avec le salaire de son épouse). Les efforts, il les fait souvent sur la nourriture : "Il y a quelques années, je n’aurais pas mangé du poulet bas de gamme, je n’aurais pas regardé le prix. Quand on me dit qu’il faut manger sain, et bien c’est cher. Quand l’INSEE nous dit que le pouvoir d’achat des Français a augmenté, moi je vois que de mois en mois et d’année en année c’est de plus en plus difficile."

Fatigant de devoir toujours compter, compter, compterCéline, éducatrice spécialisée

Alors qu'elle vit seul avec son fils, Céline, éducatrice spécialisée, gagne 1661 euros par mois. Malgré sa situation professionnelle, elle peste notamment contre les dépenses de santé : "J’ai dû sortir 250 euros de ma poche pour me faire poser une couronne dentaire, ce qui est limite scandaleux parce que je travaille, j’ai une couverture sociale et une mutuelle d’entreprise. Je m’estime très mal couverte et ce n’est pas normal."

Propriétaire de son logement, elle finit le plus souvent les mois avec seulement quelques euros : "C’est fatigant de devoir toujours compter, compter, compter. Il y a des choses que l’on peut faire, d’autres non. Et encore, je sais que je ne suis pas la plus à plaindre..."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter