Canicule : trois morts sur les plages de l'Hérault depuis le début de l'alerte

Population

Toute L'info sur

Canicule : la France face à une vague de chaleur exceptionnelle

DRAME - Depuis le début de l'alerte canicule, lundi 24 juin, trois personnes sont mortes après s’être baignées sur des plages de l’Hérault. Elles pourraient avoir été victimes d'hydrocution.

Alors que l'épisode de forte chaleur touche la France depuis le début de la semaine, trois personnes sont mortes sur les plages de l'Hérault après s'être baignées, ont rapporté plusieurs médias locaux. Lundi 24 juin dans l'après-midi, un homme de 70 ans a fait un arrêt cardiaque alors qu'il venait de se mettre à l'eau sur la plage de Marseillant-Plage, la même journée, l'alerte canicule avait été déclenchée en France. Selon Le Midi-Libre, l'homme a très vite été sorti de l'eau qui "était très calme", mais n'a pas pu être réanimé. Il pourrait avoir été victime d'un choc thermique au contact de l'eau.

Lire aussi

Mardi 25 juin, ce sont deux nouvelles personnes qui sont mortes dans le département dans des conditions similaires. Une femme de 62 ans qui s'est baignée à Frontignan-Plage, "a eu un malaise et a coulé" fait savoir le site Actu.fr. Un homme de 75 ans qui se baignait à Carnon a connu le même sort, selon France 3 Occitanie

Ce genre d’événement dramatique est bien connu des pompiers, au point que la Fédération nationale des Sapeurs-pompiers de France a déconseillé de se baigner dans les points d'eau trop frais pour éviter ce phénomène appelé "hydrocution". Lorsque la différence de température entre l'organisme et l'eau est trop importante, les vaisseaux sanguins dilatés par la chaleur se contractent brutalement et peuvent provoquer des syncopes. Ces arrêts cardiaques entraînent une perte de connaissance et bien souvent une noyade. 

Voir aussi

Pour éviter le drame, il est recommandé d’entrer dans l’eau progressivement "particulièrement lorsque l’eau est froide et que vous vous êtes exposé au soleil". Bras, ventre, nuque... mouillez-vous au préalable ! 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter