Est-il vrai que l'on chasse "deux à trois fois plus" d'espèces en France que dans les autres pays d'Europe ?

Est-il vrai que l'on chasse "deux à trois fois plus" d'espèces en France que dans les autres pays d'Europe ?
Population

L'écologiste Yannick a indiqué qu'en France, le nombre d'espèces chassées était largement supérieur à celui des autres pays d'Europe. C'est en effet le cas, et les chiffres avancés par le député européen sont d'ailleurs inférieurs à la réalité.

Les débats autour de la chasse se sont multipliés ces dernières semaines, sous l'impulsion notamment d'élus écologistes. Invité de France Info le 25 août, le député européen Yannick Jadot a ainsi dénoncé une pratique avec laquelle il manifeste son opposition. "Ça ne peut pas être un loisir", a-t-il lancé, "la mort des animaux ne peut pas être un loisir"

Le responsable EELV a poursuivi son intervention en expliquant que l'on chasse, en France, "64 espèces", soit à l'en croire "deux à trois fois plus que dans toute l’Europe". Une situation qu'il souhaite voir évoluer, lui qui se dit favorable à "une sortie progressive de la chasse", fustigeant des pratiques parfois illégales et des "formes inacceptables de cruauté."

Il ne fait ici référence qu'aux oiseaux

Le chiffre avancé par Yannick Jadot est-il correct ? Presque. Le député européen n'invente pas ces "64 espèces", qui correspondent en réalité uniquement aux différents oiseaux qui peuvent être chassés légalement sur le territoire français. Une directive européenne autorise aux pays membres "de chasser entre 27 et 66 espèces d’oiseaux", souligne la LPO. Un chiffre qui varie d'un pays à l'autre en fonction de multiples critères. C'est en France qu'il est le plus élevé.

Lire aussi

Cela ne signifie pas nécessairement que toutes ces espèces autorisées sont effectivement chassées, puisque "selon les statuts de conservation des espèces et la volonté des états membres de soustraire de la chasse les espèces en mauvais état de conservation, la majorité des pays ajuste leur législation nationale visant la liste des espèces chassables sur leur territoire." En France pourtant, la quasi-totalité des espèces dont la chasse est autorisée par l'UE sont classées comme "chassables". 

Quid, dès lors, du nombre total d'espèces qu'il est possible de chasser dans l'Hexagone ? Pour en connaître le nombre exact, le plus simple est encore de se tourner vers les chasseurs eux-mêmes. Sur son site internet, la Fédération nationale détaille une liste de 91 espèces chassables : on y retrouve les oiseaux évoqués par la LPO, ainsi que de nombreux mammifères. Belettes, renards, ratons laveurs ou mouflons sont ainsi recensés. En évoquant 64 espèces, Yannick Jadot se trouve donc en dessous de la réalité. 

Une spécificité française

Ces chiffres sont-ils supérieurs à ceux observés dans le reste de l'Europe ? Sans aucun doute. "En France, nous avons la plus longue liste d’espèces chassées, incluant le plus grand nombre d’espèces menacées", indiquait l'an passé au Monde Frédéric Jiguet, professeur au Muséum national d’histoire naturelle et spécialisé dans la biologie de la conservation.

"Pour les seuls oiseaux, quand certains pays européens en chassent quatre ou cinq espèces, nous en chassons 64, dont une vingtaine d’espèces en danger d’extinction (courlis cendré, tourterelle des bois, barge à queue noire, fuligule milouin, grand tétras…)", poursuivait cet expert, membre du comité d’experts sur la gestion adaptative des espèces, créé début 2019 à l'initiative du ministère de la Transition écologique.

Lire aussi

Ce constat complète les données compilées par les associations, qui sont parvenues à dresser un vaste panorama des espèces effectivement chassées dans les différents pays européens. La LPO a ainsi observé que pour les seuls oiseaux, la France autorisait la chasse d'un nombre d'espèces plus de deux fois supérieur à la moyenne des pays de l'UE, qui est de 24. Quand en France, on déclare chassable une soixantaine d'oiseaux différents, on peut noter que plus d'un tiers des pays européens en autorisent moins de 20. 

Sans juger du bien-fondé de ces autorisations ou de leur légitimité, il est toutefois possible de constater que la France est de loin le pays où le nombre d'espèces chassées est le plus important à l'échelle de l'UE. Le constat de Yannick Jadot sur France Info est donc exact, même si les chiffres qu'il a avancés ne portent que sur les oiseaux. Si l'on inclut l'intégralité des espèces chassables sur le territoire, le décompte dépasse aujourd'hui les 90.

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent