Chômage partiel : le nouveau dispositif longue durée sera indemnisé à 84% du salaire net

L'Élysée a dévoilé ce soir les contours du nouveau dispositif de chômage partiel de longue durée. Ces nouvelles règles vont soulager les entreprises. Un bon filet de sécurité dans un contexte encore incertain.
Population

EMPLOI - Le nouveau dispositif indemnisera les salariés à 84% du salaire net avec un reste à charge de 15% pour les entreprises pour une durée maximale de deux ans, a indiqué mercredi l'Elysée à l'issue d'une rencontre avec les partenaires sociaux.

L'Elysée a dévoilé ce mercredi soir les contours du dispositif de chômage partiel de longue durée. Ce dernier, qui entrera en vigueur le 1er juillet, indemnisera les salariés à 84% du salaire net avec un reste à charge de 15% pour les entreprises pour une durée maximale de deux ans.

Ce système sera plus avantageux que le régime classique de chômage partiel qui, à compter du 1er octobre,  n'indemnisera plus les salariés qu'à hauteur de 72% du salaire net avec un reste à charge 40% pour les entreprises.

7,8 millions de salariés en chômage partiel en mai

Selon la Dares (direction des statistiques du ministère du Travail), 7,8 millions de salariés auraient été en chômage partiel en mai, même si pour l'instant seules 4,6 millions de demandes d'indemnisation ont été déposées.

Alors que l'exécutif s'attend à un taux de chômage supérieur à 10% fin 2020 contre 8,1% fin 2019, les syndicats ont, eux, plaidé pour l'abandon de la réforme de l'assurance-chômage décidée l'année dernière, dans un tout autre contexte.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent