Confinement allégé : les commerces autorisés à ouvrir tous les dimanches de décembre ?

La ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher le 28 juillet 2020 à l'Assemblée nationale.

ÉCONOMIE - La ministre déléguée chargée de l'Industrie a déclaré que le gouvernement étudiait une possible ouverture des commerces pour les dimanches de décembre. Une demande de plusieurs fédérations de commerçants.

La piste est sérieusement étudiée par l'exécutif. La ministre déléguée chargée de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher a indiqué ce dimanche que le gouvernement regarde "de manière favorable" l'ouverture des petits commerces le dimanche pour le mois de décembre. Une demande réclamée par plusieurs fédérations de commerçants.

"On regarde cette approche de manière favorable, ce d'autant plus que cela permet de respecter les jauges, il y a un intérêt sanitaire", a déclaré la ministre sur Radio J, ajoutant que "ce qui est notre boussole est l’équilibre entre économique et sanitaire".

Toute l'info sur

SOS Commerces

La nouvelle opération du 13H de TF1 pour aider les boutiques de proximitéLes sites, bons plans et conseils pour soutenir vos magasins de quartierLes fleuristes obligés de fermer tandis que les jardineries restent ouvertes

Lire aussi

Quid des coiffeurs et salles de spectacle

Agnès Pannier-Runacher a également fait savoir que le sujet d'étendre éventuellement les horaires d'ouverture de ces commerces en début de soirée "sera aussi le résultat d'une consultation". La ministre a néanmoins prévenu que le souhait du gouvernement n'était pas "de profiter d'une situation extraordinaire pour faire bouger les lignes du droit du travail"

En parallèle de ces pistes, d'autres mesures sanitaires pour les commerces devraient être confirmées cette semaine par l'exécutif dont le respect de la jauge des 8m2 autour de chaque client dont le nombre sera limité dans les boutiques. 

La ministre a également précisé que les salons de coiffures seraient aussi concernés par cette mesure malgré le fait que "le problème de la jauge à 8m2 semble plus délicat à suivre que dans d'autres professions". 

Reste que certains établissements ne pourront tout simplement pas respecter de telles conditions pour pouvoir espérer leur réouverture. C'est le cas notamment des salles de spectacles et de cinéma où "vous ne pouvez mettre un client pour 8m2 dans une salle de cinéma, la salle de cinéma ne peut fonctionner, elle n'a plus de modèle économique".  

Un protocole sanitaire particulier sera-t-il alors envisagé pour ces lieux ou resteront-ils encore fermés tout le mois de décembre?  D'après nos informations, une jauge pourrait être imposée aux théâtres sur le même modèle que les lieux de culte qui pourraient rouvrir autour du 1er décembre. Et pour les cinémas ?  Une inconnue parmi tant d'autres à laquelle Emmanuel Macron devra se tâcher de répondre mardi soir au cours de son allocution télévisée. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

11% des Français déjà infectés par le Covid-19 : quelles sont les régions les plus touchées ?

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

EN DIRECT - Loi Sécurité globale : 30 interpellations à Paris après des heurts pendant la manifestation

EN DIRECT - Les remontées mécaniques des stations ouvertes aux ski-clubs et aux professionnels

Lire et commenter