Consultation sur le changement d'heure : le maintien de l'heure d'été toute l'année l'emporte

Population
DirectLCI
HORLOGE - On connait enfin le résultat de la consultation sur le changement d'heure organisée par l'Assemblée nationale : 59% des personnes qui ont participé à la consultation souhaitent le maintien de l'heure d'été toute l'année. Conséquence : en Bretagne, le soleil se lèverait, par exemple, à 10h du matin fin décembre !

Faut-il abolir le changement d'heure ? Pour les Français, la réponse semble être "oui". Et dans ce cas, faut-il conserver l'heure d'hiver ou l'heure d'été ?  La consultation mise en place sur le site de l'Assemblée nationale vient de rendre ses résultats. Et c'est le maintien de l'heure d'été toute l'année qui l'a emporté.


Plus de 2,1 millions de contributions ont été enregistrées. Une participation record pour une telle consultation. Dans le détail : 80% des personnes qui ont participé estiment qu'il faut mettre fin au changement d'heure. Et 59% sont favorables au maintien de l'heure d'été. 

 

 

Cette consultation fait suite à une  proposition de directive de la Commission européenne de mettre fin aux changements d'heure en mars et en octobre, et de permettre aux Etats membres de choisir leur fuseau horaire.  C'est pour cette raison que la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée nationale avait lancé le 4 février dernier une consultation pour recueillir l'avis des Français. Les résultats seront transmis aux institutions européennes mais n'auront pas de valeur contraignante. Lors d'une consultation lancée par la Commission européenne à l'été 2018, 56% des votants des pays européens, dont la France à 52%, étaient favorables à conserver l'heure d'été contre 36% pour l'heure d'hiver. Les répondants du Portugal, Chypre et de la Pologne avaient une préférence pour l'heure d'été, la Finlande, le Danemark et les Pays-Bas pour l'heure d'hiver.

En vidéo

Le changement d'heure tourne au casse-tête dans les régions frontalières

En Bretagne, le soleil se lèverait à 10h du matin fin décembre

Garder l'heure d'été en France aurait des conséquences l'hiver, notamment dans les régions de l'Ouest. En Bretagne, le soleil se léverait, par exemple, à 10h du matin fin décembre !     Le ministre de la Transition écologique François de Rugy s'était déclaré en  2018 favorable à l'abandon du changement d'heure, et plutôt pour "réduire"  l'écart avec l'heure naturelle du soleil.


"A priori on est quand même fait pour vivre avec le soleil", rappelle  Joëlle Adrien, spécialiste du sommeil à l'Hôtel Dieu à Paris. En France l'heure  d'été correspond à deux heures d'avance sur l'heure solaire, ce qui "n'est pas  une bonne idée". Des spécialistes des rythmes biologiques recommandent aussi de  rester à l'heure d'hiver. En revanche, certaines professions - comme les cafetiers - seraient favorables à l'heure d'été toute l'année. 


 

Chaque année, le changement d'heure est contesté. Ses détracteurs invoquent des effets négatifs sur le sommeil et la santé ou  sur les accidents de la route, ainsi que l'absence de réelles économies d'énergie. Si le changement d'heure devait être aboli, cela n'interviendrait pas avant 2021.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter