Confinée, j'ai testé avec mes proches "House Party", une appli de chat vidéo ludique

C'EST POUR DEMAIN - En cette période de confinement, il existe plusieurs solutions high tech pour rester en contact avec ses proches et garder une vie sociale.
Population

Toute L'info sur

Coronavirus : comment bien occuper son temps en période de confinement

GARDER LE LIEN - Le confinement étant une épreuve délicate, si l'absence de vos proches et amis commence à vous peser, vous pouvez faire avec eux une séance de visioconférence. Notre journaliste a testé pour vous "House Party", une appli simple, ludique et efficace.

Depuis dimanche 15 mars, j’ai fait le choix de rester chez moi, de ne croiser personne, bien décidée à respecter scrupuleusement les recommandations. Les journées de télétravail succèdent parfois à l’ennui, qui succède lui-même aux projets de rangement de placards, eux-mêmes dépassés par l’envie de voir des gens, des amis, mes parents... 

Assez peu friande des selfies et des applis de visio en général, j’avais quand même compris depuis quelques jours qu’il allait bien falloir que je m’y mette. Ne serait-ce que pour savoir si l’évolution physique de l’humain n’a pas trop changé après ces premiers jours de confinement, rassurer les autres et retrouver des visages qui font du bien. 

Lire aussi

Reste qu’il fallait quand même que ces proches et moi, on se voit. Nous avons opté pour "House Party", une appli de visio disponible aussi via une extension sur Chrome. Un tuyau soufflé par une collègue de travail, qui le tenait elle-même d’une ex-collègue. Le concept ? Vous permettre de garder une vie sociale malgré le confinement, en vous connectant à un chat vidéo. Huit personnes maximum peuvent se connecter à votre discussion. Petit bonus non négligeable : l'appli est totalement gratuite. 

On peut même y faire des jeux à distance

Alors de Boulogne-Billancourt à Paris, en passant par Clermont-Ferrand, on a tous téléchargé l’appli, et en avant. Ils nous a fallu nous créer un compte, nous connecter et ajouter les personnes à la discussion. Rien de plus simple, si ce n’est qu’il faut être inventif sur le pseudo choisi : le nombre de personnes inscrites restreint forcément les possibilités. Puis la technologie a fait son job, l’écran se divisant en autant d’écrans qu’il y a de personnes dans la discussion. Nous étions 5 personnes dont un couple. L'écran était donc divisé en quatre. 

Nous voilà donc partis pour plus de deux heures de discussions, de blagues, de blind tests et d'apéro à distance. Le son est correct, l’image relativement bonne, et le décalage réellement supportable. L'utilisation simple et efficace. Au cours de la discussion, il vous est possible de partir et de revenir, d'éteindre la caméra pour la remettre au moment opportun. Rien de plus simple là aussi : il suffit de cliquer sur l'icône dédiée. 

Parmi les possibilités offertes par l'appli, vous pouvez faire une partie de Time's Up et de Trivial Pursuit, voire même de Dessinez, c'est gagné. Vous pouvez également décider ou pas de privatiser la discussion pour faire en sorte qu'elle demeure privée et que personne ne puisse s'y "taper l'incruste". Car il vous est aussi possible de rejoindre un échange. 

Lire aussi

Ici, pas de filtre qui vous fait la peau lisse ou des oreilles de chien. On est en jogging, en tenue de soirée, un verre à la main ou avec son "doudou" : on est nature et c'est très bien comme ça. Même si on l'avoue, on a du passer par la case brushing avant de se connecter. 

Hormis sa gratuité, l'intérêt principal de cette appli (et extension Chrome) et qu'elle est réellement efficace contre les coups de blues et permet de maintenir le lien visuel avec vos proches. Facile d'utilisation, elle est adaptée à tous les âges et aux personnes peu agiles avec ce type d'application. De plus en plus de personnes s'y connectent et ainsi, vous élargissez votre champ de discussion et de lien social. De quoi passer le temps et rire en éloignant un peu les angoisses de chacun.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent