Coronavirus : deux nouvelles contaminations parmi les marins du Charles-de-Gaulle

Coronavirus : deux nouvelles contaminations parmi les marins du Charles-de-Gaulle
Population

ÉPIDÉMIE- Deux marins du porte-avions Charles-de-Gaulle ont été testés positifs au covid-19. Ils ont immédiatement été placés en quarantaine à leur domicile. Tous deux vont bien.

Deux marins du porte-avions Charles-de-Gaulle ont été testés positifs au covid-19. Vendredi 5 juin, un marin présentait des symptômes de la maladie et un test PCR a immédiatement été effectué. Celui-ci s'est révélé positif, indique une source proche du dossier à LCI. Comme l'exige la nouvelle procédure mise en place depuis le déconfinement, une enquête sur les cas contacts de ce marin a donc été ordonnée sur les dizaines de personnes qu'il avait pu côtoyer. 

Parmi ces personnes, un autre marin qui avait déjà été testé positif lors de la précédente campagne de dépistage en avril dernier, a été testé positif à nouveau. Leurs cas ne nécessitant pas une hospitalisation, tous deux ont été placés en quarantaine à leurs domiciles respectifs, et tous les deux vont bien. 

"Tout porte à croire qu'ils n'ont pas contracté le virus à bord"

"Tout porte à croire qu'ils n'ont pas contracté le virus à bord", indique cette source. "A bord, on fait plus que le maximum pour protéger la santé des marins", dit-elle. En effet, l'expérience a montré qu'un milieu confiné comme le Charles-de-Gaulle pouvait être un vecteur de propagation pour le virus alors des mesures drastiques ont été mises en place, depuis le retour des marins à bord, le 2 juin dernier. 

L'équipage travaille en bordées de 500 personnes et tout est fait pour éviter que les marins arrivants croisent les marins sortants du bateau. "Les salles de repos ainsi que les bars sont restés fermés. Le port du masque est obligatoire durant toute la durée du service", indique-t-on. De plus, chaque jour, les marins doivent remplir un questionnaire de santé, et les locaux ont été soumis à un bio-nettoyage. 

En vidéo

Contaminations sur le Charles-de-Gaulle : y a-t-il eu des failles ?

La récente contamination massive de marins à bord du Charles de Gaulle lors de sa dernière mission est encore dans toutes les têtes. Près des deux-tiers de l'équipage, soit 1.046 marins sur 1.760, avaient été testés positifs à leur retour mi-avril. "Tous sont désormais guéris et ont rejoint leur famille, à l'exception d'un marin toujours hospitalisé" mais sorti de réanimation, a affirmé Florence Parly, ministre des armées. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

L'enquête a conclu que le commandement du porte-avions français Charles de Gaulle a fait preuve "d'excès de confiance" dans sa gestion du virus mais n'a pas commis de "faute", a tranché ce lundi 8 juin, la ministre des Armées.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent