Coronavirus : un Français sur quatre refuserait de porter un masque en entreprise malgré l’obligation

Coronavirus : un Français sur quatre refuserait de porter un masque en entreprise malgré l’obligation

SONDAGE – Selon la plateforme de recrutement par intérim Qapa, 26% des Français refusent de porter un masque en entreprise, et ce malgré le caractère obligatoire de la mesure à compter du 1er septembre.

Les Français vont-ils porter un masque à leur retour au travail ? À une semaine de la rentrée, une partie de la population semble peu encline à respecter une mesure pourtant bientôt obligatoire. À compter du 1er septembre, le port du masque sera imposé dans toutes les entreprises (hors bureaux individuels), principal lieu de contaminations depuis le déconfinement. Mais tout le monde ne compte pas coopérer. Selon un sondage réalisé par la plateforme de recrutement par intérim Qapa, 38% des Français ne souhaitent pas se protéger le visage en entreprise.

Dans le détail, plus d’un Français sur quatre (26%) ne veut pas porter de masque sur son lieu de travail, et ce "même si cela est obligatoire". 12% des répondants disent également qu’ils ne porteront pas de masque "si cela n’est pas obligatoire". Malgré ces réticences, une majorité de Français (62%) accepte toutefois cette mesure. Toujours selon ce sondage, 25% des Français porteront un masque à leur retour de congés "même si cela n’est pas obligatoire", et 37% uniquement "si cela est obligatoire". C'est ce vers quoi la France se dirige, la ministre du Travail, Elisabeth Borne, ayant même indiqué ce lundi sur Europe 1 que le non-respect de cette règle sera considéré comme une faute professionnelle.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France touchée par une deuxième vague d'ampleur

Même s’ils jugent leur entreprise prête, les salariés restent craintifs

Plus inquiétant, la majorité des répondants (58%) juge que l’obligation du port du masque pour tous les salariés est inenvisageable dans leur entreprise. Deux salariés sur trois (66%) estiment également que la distanciation sociale n’est pas possible sur leur lieu de travail, tandis que 56% des interrogés "craignent de reprendre le travail avec un risque de contamination".

Lire aussi

En revanche, les salariés jugent majoritairement que leur entreprise est prête pour une rentrée marquée par l’épidémie de coronavirus. Selon ce sondage Qapa, 61% des Français assurent que leur entreprise a déjà mis en place un protocole sanitaire pour le retour de congés. Seul un salarié sur dix (11%) craint qu’aucun protocole ne soit mis en œuvre, et 28% ne savent pas ce que leur société a prévu.

"Sondage réalisé entre le 17 et le 21 août 2020 auprès de 4,5 millions de candidats sur la plateforme Qapa. Analyse réalisée par quotas. Parmi ces personnes interrogées, 52% d’entre eux sont des non-cadres et 48% sont des cadres. Toutes les informations mises en avant par les candidats sont déclaratives", indique Qapa.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Producteur tabassé : le policier soupçonné d'avoir lancé la grenade lacrymogène placé sous contrôle judiciaire

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Eurovision Junior : Valentina, la candidate française, remporte le concours

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Etats-Unis : le mystérieux monolithe de métal découvert dans le désert a disparu

Lire et commenter