LCI vous répond : les personnes vulnérables peuvent-elles bénéficier du chômage partiel ?

 Masque - image d'illustration
Population

LCI VOUS RÉPOND - Pour vous aider dans cette période si particulière du déconfinement, LCI répond à vos questions envoyées sur les réseaux sociaux avec le mot clé #LciVousRepond. La question du jour : de quel statut peuvent désormais bénéficier les salariés dits "vulnérables" qui étaient en arrêt maladie jusqu'au 1er mai dernier ? Qui a droit au chômage partiel ?

Placées en arrêt de travail jusqu’à la fin du mois d’avril, les personnes salariées vulnérables au coronavirus, et les personnes partageant leur domicile, ont vu leur situation changer depuis le 1er mai dernier. La loi de finances rectificative du 25 avril 2020 les a faites passer à cette date vers un dispositif d'activité réduite, au cas où elles demeureraient toujours dans l’incapacité d’exercer leur activité professionnelle. Ce dispositif leur permet de toucher environ 70% de leur salaire brut (84% du salaire net, 100% pour le SMIC) et de lisser les pertes de revenus sur le long terme. 

Cette indemnité est stable, contrairement au dispositif d’arrêt maladie qui est lui dégressif (66 % du salaire après 30 jours d'arrêt, 50 % au bout de 60 jours d'arrêt pour les salariés justifiant d'une ancienneté inférieure à 5 ans). Le décret du 5 mai 2020 a précisé les contours de cette indemnisation assujettie à la remise à l’employeur d’un certificat d’isolement. Le texte fournit une liste précise des personnes vulnérables. Parmi elles, les personnes âgées de plus de 65 ans, celles souffrant de pathologies chroniques ou encore celles atteintes d’une immunodépression. 

Lire aussi

Le document précise cependant que le dispositif ne concerne que les personnes salariées dans le secteur privé affiliées au régime général, au régime agricole ou à un régime spécial de Sécurité Sociale. Ne sont par contre pas concernés les personnels soignants ; ils doivent de leur côté se rapprocher de la médecine du travail. Le gouvernement a d’ores et déjà annoncé que le retour au travail des personnes vulnérables n’était pas une priorité. Malgré la baisse de la prise en charge du chômage partiel par l’état en juin, ce régime pourrait perdurer pendant encore quelques semaines. 

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Suivez les dernières informations sur le déconfinementRegardez jusqu'où vous pouvez vous déplacer sans attestation avant le 2 juin

Vous avez d'autres questions au sujet du déconfinement ? de la pandémie ? des gestes barrières ? Consultez notre "chatbot" en cliquant ici. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent