Le Bon Coin, eBay... : les ventes en ligne de masques en tissu explosent

Les ventes en ligne de masques en tissu explosent
Population

TENDANCE - A dix jours du déconfinement, les offres de particuliers proposant des masques "grand public" fleurissent sur les grands sites de vente en ligne. Les prix, qui ne sont pas encadrés à la différence des masques chirurgicaux, varient du simple au triple. S'agissant des normes, il faut s'en remettre à la bonne foi des vendeurs.

La France va-t-elle devenir la patrie du masque artisanal ? A l'approche du déconfinement, et alors que les pouvoirs publics promettent un approvisionnement massif de la population, le marché du masque en tissu, dont les prix et la vente ne seront pas régulés à la différence des masques chirurgicaux, semble promis à un bel avenir. 

Si ce masque "grand public" est d'ores et déjà présent dans de nombreux points de vente recommandés, physiques ou bien en ligne, les particuliers n'ont pas attendu pour proposer eux-mêmes ces équipements, relativement faciles à concevoir à condition de respecter les normes Afnor en vigueur. 

Sur les grands sites de vente en ligne, les offres proposant une panoplie de masques en tissu explosent littéralement. Une simple recherche sur Le Bon Coin fait apparaître des centaines d'offres, à des prix variant du simple au triple, entre 2 et 6 euros en moyenne - hors frais de livraison -, voire davantage. 

Tissus neutres ou à motifs

Sur un marché aussi florissant, difficile de se distinguer. Si les plus sobres proposent de simples tissus monochromes en coton doublé, de nombreux vendeurs optent pour des motifs plus fleuris, distinguant des modèles pour homme, pour femmes et pour enfants, certains équipés de pince-nez. D'autres tentent des motifs plus évocateurs, offrant par exemple la possibilité d'arborer les couleurs de l'équipe de foot locale ou des personnages célèbres de dessins animés. 

Même constat sur le site de vente Ebay, où les vendeurs de masques se multiplient comme des petits pains, dans une fourchette de prix semblable. Des masques "lavables", "100% coton", et "non sanitaires", précisent les plus prudents. 

En vidéo

Vente de masques : les pharmaciens se sentent piégés

Des normes difficiles, voire impossible à vérifier

Dans cette jungle des masques en tissu, il semble bien difficile de vérifier avant l'achat que le matériel respecte les normes édictées. Les lots en vente, en l'absence d'étiquetage, ne peuvent garantir dans la plupart des cas les recommandations officielles en matière d'emballage, de filtration des particules, de respirabilité, de couture, ou encore de lavage. 

Lire aussi

Toute l'info sur

Les défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

A ce titre, de nombreux sites spécialisés proposent à la vente des masques "non sanitaires" en tissu respectant contractuellement les normes en vigueur. Une garantie qui ne semble pas être du luxe dans le contexte actuel. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent