Est-il possible de se faire tester avant de retourner travailler ?

Est-il possible de se faire tester avant de retourner travailler ?
Population

CRASH-TEST - Au retour des vacances, pour être sûr ou quasiment sûr de ne pas être porteur du coronavirus, de nombreuses personnes veulent se faire dépister. Mais la demande est très importante et les laboratoires sont souvent saturés. Peut-on faire le test dans la journée ? Une équipe de TF1 a tenté l'aventure...

A une semaine de la rentrée, l'épidémie repart à la hausse en France. Une augmentation du nombre de cas qui pourrait se multiplier avec le retour en entreprises des salariés partis en vacances. Seule solution pour ne pas ramener le virus au bureau, se faire dépister. Problème : les laboratoires sont souvent saturés. Et il faut souvent attendre pendant des heures pour arriver à ses fins.

Alors, est-il possible de se faire tester avant de retourner travailler ? Une équipe de TF1 a bravé ce parcours semé d'embûches. Et ça commence devant un laboratoire de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Deux cents personnes y patientent tous les jours pour se faire dépister. Il faut dire qu'aucun rendez-vous n'est nécessaire. Nos reporters ont tenté leur chance, mais ils vont vite se raviser, l’attente est beaucoup trop longue. Il faut compter au moins deux heures.

Lire aussi

Les files d'attente s'allongent en France

Deuxième essai, cette fois par téléphone, mais la plupart des laboratoires ne répondent pas. En cause, des lignes encombrées. Résultat, les files d’attente s’allongent partout en France. Selon un médecin, l’explication réside dans la prise en charge de ces tests. Ils sont désormais remboursés à 100% pour tout le monde. "C'est à la fois bien et pas bien. Bien parce que ça libère les médecins de certaines tâches, mais par contre quand on a besoin d'aller faire les tests pour un patient urgent, on a du mal. Alors on va essayer de trouver des solutions mais pour l'instant on est un peu coincé", explique le docteur Jean-Luc Leymarie, médecin à Rueil-Malmaison.

Ce parcours du combattant conduit ensuite notre équipe en banlieue parisienne. Et à l'écart des grandes villes, le constat est imparable, les files d'attente sont moins longues. Rendez-vous est donc pris dans un laboratoire de Nogent-sur-Marne. Ici certains patient se font tester avant de reprendre le travail. "On a l'obligation parce que les employeurs nous le demandent. C'est une nécessité surtout lorsqu'on est en contact avec de la clientèle", confirme un jeune homme.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Pour faire face à une forte demande de tests, l’établissement a fait appel à des renforts. "Nous recrutons tout, infirmières, techniciens. Cela a été élargi puisque jusque là les biologistes avaient le droit de faire ces prélèvements et pas les techniciens. Maintenant ils ont le droit", précise Eva Berdugo, biologiste médicale à Biogroup.

Pour recevoir son résultat par courrier électronique, il faut patienter entre 24 et 36 heures. Mais avec les retours de vacances, l’activité des laboratoires devrait encore s’intensifier. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent