"On n'ouvre pas une station de ski en trois jours" : le grand flou autour des vacances de Noël

"On n'ouvre pas une station de ski en trois jours" : le grand flou autour des vacances de Noël

INCERTAIN - À l'approche des vacances de fin d'année, difficile de savoir à quoi ressembleront les fêtes de Noël. Pourra-t-on voyager ? Aura-t-on le droit d'aller au ski ? Pour l'instant, l'incertitude demeure, même au sein du gouvernement, qui appelle à la patience. Ce qui exaspère les professionnels du tourisme.

C'est le grand flou autour des vacances de Noël. Par touches, l'exécutif commence à dessiner les contours d'un déconfinement à partir du 1er décembre qui s'annonce très "progressif" afin d'éviter un nouveau verrouillage du pays en 2021, tout en préparant l'arrivée d'un vaccin dans les prochains mois. Une stratégie basée sur l'expérience du printemps, au cours duquel le gouvernement a "peut-être déconfiné un peu trop vite", selon le Premier ministre Jean Castex. En attendant d'y voir plus clair, la période de Noël n'a jamais été aussi incertaine, les Français ne sachant toujours pas s'ils pourront partir en vacances.

Peuvent-ils déjà réserver ? "Il faut patienter encore un peu", a répondu à BFMTV Jean-Baptiste Lemoyne, mercredi 18 novembre. "Je crois qu'il faut, même si c'est compliqué, patienter un peu pour avoir des données très précises, pour pouvoir donner les modalités sur la façon dont se déroulera ce temps de Noël." Un virage à 180 degrés du secrétaire d'État au Tourisme. La semaine dernière  encore, il incitait pourtant les Français à "organiser" leurs vacances et à le faire "avec confiance". 

Toute l'info sur

La France sort progressivement de son deuxième confinement

Lire aussi

"Les professionnels se sont engagés à une chose : s'il doit y avoir une annulation à un moment à cause de cette épidémie, les Français seront remboursés, il n'y aura pas de pénalité", promettait-il le 12 octobre, en prévision des vacances de la Toussaint et de Noël. "Vous pouvez organiser vos déplacements en toute confiance". "C'est un engagement fort de ces professionnels pour que la Toussaint, pour que les vacances de Noël, puissent s'organiser", affirmait le secrétaire d'État, évoquant "un acte citoyen" de partir en vacances "pour que le secteur du tourisme puisse continuer à travailler". Le 12 novembre, le Premier ministre Jean Castex s'était montré plus prudent, jugeant qu'il était "un peu tôt" pour prendre ses billets de train. 

L'inquiétude des professionnels du tourisme

Des billets de train qu'il est pourtant possible d'acheter dès maintenant. "Si vous voulez réserver votre train pour Noël, vous le pouvez", a affirmé le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, mardi 17 novembre, dans une série de tweets. Il a précisé que "100% des trains du 15/12 au 4/01 sont ouverts à la réservation dès maintenant" et "les billets seront remboursables sans frais jusqu'au dernier jour". Malgré les incertitudes, la ministre du Travail Elisabeth Borne a en tout cas appelé à l'embauche de la centaine de milliers de saisonniers dans les stations de ski, quitte à les mettre en activité partielle. 

Mis face à ces contradictions, les professionnels du tourisme eux ne savent plus sur quel pied danser. Un point d'interrogation demeure, notamment pour les stations de ski. Pourront-elles ouvrir à temps ? "Il y a des annonces contradictoires du gouvernement. On voit que l'inquiétude du gouvernement, c'est au dernier moment de dissuader les Français de partir en vacances. Il serait temps qu'il puisse un minimum anticiper. On n'ouvre pas une station de ski en trois jours", rappelle sur LCI un professionnel. "Il est temps maintenant que le gouvernement puisse donner des échéances." À un mois de Noël, le temps presse.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 62 blessés parmi les forces de l'ordre, 81 interpellations

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter