"Le 20H vous répond" : puis-je être verbalisé si je porte mal mon masque dans la rue ?

"Le 20H vous répond" : puis-je être verbalisé si je porte mal mon masque dans la rue ?
Population

PRATIQUE - Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond". Aujourd'hui : dois-je prendre en charge l'entretien des masques en tissu distribués par mon employeur ? Ou encore : puis-je être verbalisé si je porte mal mon masque dans la rue ?

Depuis le début du confinement, le JT de TF1 passe chaque soir au crible les interrogations des téléspectateurs dans "Le 20H vous répond". Ce mardi soir, Garance Pardigon répond à vos questions sur le plateau de Gilles Bouleau, dans la vidéo en tête de cet article.

Mon employeur a distribué des masques en tissu, qui doit prendre en charge leur entretien ?  

C'est assez simple : si c'est l'entreprise qui fournit, c'est l'entreprise qui entretient ! Et pour ça, elle a le choix : soit elle les nettoie sur place, ce qui implique qu'elle soit équipée en machine et sèche-linge, soit elle fait appel à un prestataire extérieur, soit elle vous rembourse les frais d'entretien. En fait, c'est exactement la même règle que pour un uniforme de travail. 

Puis je être verbalisé si je porte mal mon masque dans la rue ? 

En théorie oui. C'est écrit noir sur blanc sur le site du ministère de la Santé : porter correctement un masque, c'est couvrir à la fois son nez, sa bouche et son menton. Donc si vous portez votre masque avec le nez sorti ou sur le menton, vous pouvez effectivement écoper d'une amende de 135 euros... Même si en pratique, ça nécessite de vous prendre sur le fait... pas évident.

Toute l'info sur

LE 20H VOUS RÉPOND

Si je suis contrôlé positif lors d'un dépistage, dois-je faire un autre test pour sortir de ma quarantaine ?

Non, ce n'est pas obligatoire. Ce qui compte, ce sont vos symptômes : ont-ils complètement ou partiellement disparu ? A votre médecin de juger si vous êtes encore contagieux. Pour en avoir le cœur net, il peut vous prescrire un test sérologique, mais surement pas nasal : à ce stade, c'est la présence d'anticorps qui est décisive.

Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à une adresse dédiée : le20Hvousrepond@tf1.fr.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent