Commerces, marchés, entreprises... où le port du masque est-il obligatoire dès ce lundi ?

Commerces, marchés, entreprises... où le port du masque est-il obligatoire dès ce lundi ?
Population

TOUT SAVOIR - A partir de ce lundi, les masques sont obligatoires dans les lieux clos recevant du public. Lieu par lieu, qu'est-ce que cela devrait changer ? A quoi faut-il s'attendre au supermarché, sur les marchés ou au restaurant ? LCI fait le point.

Le port du masque est obligatoire en France depuis ce lundi dans les lieux publics clos pour casser les signaux de reprise de l'épidémie. "Cela concerne les commerces, établissements recevant du public, marchés couverts, banques...", a détaillé le ministère de la Santé dans un tweet. Le décret imposant cette nouvelle règle devrait être publié lundi ou mardi, et apporter plus de précisions.

Le ministère de la Santé a tweeté dimanche une liste des lieux concernés par l'obligation. 

Lire aussi

Dans les commerces et les supermarchés

Aujourd'hui, aucune règle uniforme n'est en vigueur dans les commerces et les supermarchés. Selon les petits commerces de quartier ou les grandes enseignes, les règles ne sont pas les mêmes. C'est principalement pour remédier à ces différences que le gouvernement veut mettre en place ce décret. A partir de lundi, les clients souhaitant rentrer sans masque dans un magasin, de proximité, une grande surface ou un centre commercial pourront se voir refuser l'entrée. Mais, comme le montre le reportage ci-dessous, les personnes sans masque seront invitées à en acheter un, notamment à l'accueil des supermarchés afin de pouvoir entrer : "L'idée n'est pas de refouler des consommateurs", a indiqué un directeur de supermarché d'Issy-les-Moulineaux. 

Dimanche, la Fédération du commerce et de la distribution (FDC) a indiqué que les masques seraient imposés dès lundi - avant publication du décret - dans les grandes enseignes alimentaires suivantes : Aldi, Auchan, Carrefour, Cora, Colruyt, Groupe Casino, Intermarché, Leclerc, Lidl, Netto, Supermarché Match et Super U.

En vidéo

Masque obligatoire dès lundi : les supermarchés se préparent

Sur les marchés

Les masques seront obligatoires sur tous les marchés couverts du pays, a indiqué Olivier Veran. Ils pourraient aussi l'être sur certains marchés de plein air, comme c'est le cas actuellement dans 25 communes du Finistère ou au Canet-en-Roussillon. Ce sont aux préfet des départements et aux maires de prendre les décisions de les interdire sur les marchés non-couverts s'ils le souhaitent.

En vidéo

Le port du masque est obligatoire sur le marché de Morlaix

Dans les cinémas et les musées

Actuellement, il est obligatoire de porter un masque au cinéma, sauf une fois installé à son siège dans la salle de projection. Cette règle sera-t-elle modifiée pour imposer aux spectateurs de garder leur masque tout au long du film ?

Concernant les musées, le gouvernement maintient le masque est obligatoire. 

Il est à noter liste officielle communiquée par le ministère de la Santé fait également mention des chapiteaux, tentes et structures. Tout comme "les établissements flottants".

Dans les administrations

Le masque est déjà obligatoire dans les administrations recevant du public. Cela ne changera pas. Il faudra toujours avoir un masque pour se rendre à la mairie, aux impôts ou à la CPAM. La règle s'étendra aux banques, a précisé le ministre de la Santé. 

Dans les cafés et restaurants

Actuellement dans les cafés et restaurant, le port du masque est obligatoire pour les clients à l'intérieur lors des déplacements entre les tables, pour se rendre aux toilettes, pour payer. La règle sera la même à partir de lundi, le port du masque sera obligatoire dans les restaurants et débits de boisson. 

Dans les lieux de culte, les salles de jeux et les salles de sport couvertes

Le port du masque est déjà obligatoire dans les lieux de culte, les salles de jeux et dans les salles de sport couvertes. Cela devrait être confirmé par le décret.

Dans les établissements d'enseignement, de formation, centres de vacances et bibliothèques

La règle du port du masque va désormais s'appliquer pour tous les centres de vacances et centres de loisirs, s'ils n'ont pas d'hébergement. Les établissements d'éveil ainsi que d'enseignement et de formation sont également concernés par le décret. Tout comme les bibliothèques et centres de documentation.

Dans les entreprises

Les entreprises ne seront pas concernées par ce décret. Elles seront toujours en charge d'élaborer et faire appliquer leurs propres règles. Ces dernières pourraient devenir plus strictes. Au Sénat, le Premier ministre avait indiqué que les protocoles sanitaires allaient être enrichis de nouvelles recommandations selon les activités.

Dans les gares, hôtels, pensions de famille

Dans la liste des lieux concernés par l'obligation du port du masque, on retrouve les gares, les hôtels ainsi que les pensions de famille. Les halls d'immeuble, les parkings couverts, ne sont quant à eux pas mentionnés. Seront-ils concernés par le décret ? Réponse dans les prochains jours.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Le non-respect de ces règles est passible d'une amende de 135 euros.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent